Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Des Japonais prennent part à une manifestation contre l'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, à Tokyo, le 17 mai 2021.
Des Japonais prennent part à une manifestation contre l'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, à Tokyo, le 17 mai 2021.
©Charly TRIBALLEAU / AFP

Peur de la pandémie

Plus de 80% des Japonais sont contre les Jeux olympiques de Tokyo, selon un sondage

Dans un dernier sondage publié ce lundi, les Japonais ont exprimé leur hostilité et leur défiance vis-à-vis de la compétition olympique qui se déroulera au Japon cet été. Plus de 80% des Japonais sont opposés à l'organisation des Jeux olympiques à Tokyo.

Dans un sondage dévoilé ce lundi 17 mai, plus de 80% des Japonais ont exprimé leur opposition à l'organisation des Jeux olympiques cet été à Tokyo. La compétition va se dérouler du 23 juillet au 8 août.

Cette enquête d'opinion a été réalisée par le quotidien Asahi après la décision du gouvernement japonais vendredi d'élargir l'état d'urgence sanitaire à neuf départements du pays, confronté à une quatrième vague de contaminations liée à la pandémie de Covid-19.

Le sondage révèle que 43% des personnes interrogées souhaitent l'annulation des Jeux et 40% un nouveau report. Ces chiffres sont en hausse par rapport aux 35% qui soutenaient l'annulation lors d'une enquête du même journal il y a un mois et aux 34% qui souhaitaient un nouveau report.

Seuls 14% des personnes interrogées sont favorables à la tenue des Jeux comme prévu cet été, contre 28% auparavant, selon ce sondage réalisé par téléphone auprès de 1.527 personnes.

Depuis des mois, tous les sondages montrent qu'une majorité de Japonais s'oppose à la tenue des JO. Un autre sondage réalisé par l'agence de presse Kyodo et publié dimanche montre que 59,7% des personnes interrogées sont favorables à l'annulation des JO.

Les organisateurs des Jeux olympiques ont précisé que des mesures t des restrictions sanitaires très strictes, y compris des tests réguliers sur les sportifs et l'interdiction de spectateurs venus de l'étranger, permettront aux JO de se tenir « en toute sécurité ».

Selon le sondage de Kyodo, 87,7% des personnes interrogées craignent que l'afflux de sportifs et de délégations ne propage le virus.

Le Japon a connu une épidémie de Covid-19 moins importante que celle observée dans de nombreux pays, avec 11.500 décès officiellement recensés depuis début 2020. Mais le gouvernement est critiqué pour les retards dans son programme de vaccination.

Eurosport

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !