Coronavirus : le musée du Louvre et le musée Delacroix ferment leurs portes "jusqu’à nouvel ordre" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Coronavirus : le musée du Louvre et le musée Delacroix ferment leurs portes "jusqu’à nouvel ordre"
©LUDOVIC MARIN / AFP

Monde de la culture impacté

Coronavirus : le musée du Louvre et le musée Delacroix ferment leurs portes "jusqu’à nouvel ordre"

Après les annonces d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe sur les nouvelles restrictions en France, les sites artistiques et culturels prestigieux devraient fermer leurs portes. Le musée du Louvre et le musée Delacroix seront fermés.

Le Louvre et le musée Eugène-Delacroix ont annoncé fermer leurs portes au public ce vendredi dès 18h, et ce "jusqu’à nouvel ordre". Le ministère de la Culture a appelé l’ensemble des musées et des bibliothèques sous sa tutelle à limiter leurs activités ou à fermer. 

Le musée du Louvre a officialisé la nouvelle en publiant un message sur Twitter : 

"Conformément aux directives gouvernementales, le Louvre et le Musée Delacroix ferment vendredi 13 mars 2020 à 18h et ce jusqu’à nouvel ordre". 

Les visiteurs ayant acheté un billet en ligne seront remboursés. 

Le musée avait déjà décidé lundi de restreindre sa fréquentation en limitant l’entrée aux "visiteurs munis d’un e-billet et ceux bénéficiant de la gratuité". 

Le Louvre avait déjà fermé ses portes dimanche 1er mars, suite au droit de retrait invoqué par son personnel, avant de rouvrir trois jours après.

Ce vendredi, le ministère de la Culture a appelé toutes les structures qui sont sous sa tutelle, dont les musées et les bibliothèques, à limiter leurs activités ou à fermer au public.

"Les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits sur l'ensemble du territoire national dès ce vendredi 13 mars, et toutes les structures du ministère sont invitées à recentrer leur activité autour de leurs fonctions essentielles, pouvant aller jusqu'à une fermeture de la structure au public".

Ces mesures radicales doivent permettre de lutter contre la propagation du virus Covid-19 dans les lieux publics. L'impact économique risque d'être important sur le secteur de la culture et du tourisme au regard de ces décisions. 

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé ce vendredi 13 mars que les rassemblements de plus de 100 personnes étaient désormais interdits. 

France 3

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !