Tarik Yildiz | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Tarik Yildiz est est sociologue et président de l'Institut de Recherche sur les Populations et pays Arabo-Musulmans (IRPAM). Il est également essayiste et notamment l'auteur de Qui sont-ils ? Enquête sur les jeunes musulmans de France (Editions du Toucan/L'Artilleur) et de Le racisme anti-blanc (Editions du Puits de Roulle). 

Ses Contributions

Derrière la colère des Chinois de France, ces nombreuses tensions ethniques qui passent sous le radar des détecteurs médiatiques et politiques dans l’Hexagone

Tabou

Derrière la colère des Chinois de France, ces nombreuses tensions ethniques qui passent sous le radar des détecteurs médiatiques et politiques dans l’Hexagone

Bien que ces violences interethniques ne sont pas encore généralisées en France, leur existence est indéniable, ainsi que le risque de les voir se développer.

Pourquoi la mort de Liu Shaoyo est la goutte d’eau qui a déclenché la révolte des Chinois de France contre ce racisme anti-asiatique passé sous silence

Colère noire

Pourquoi la mort de Liu Shaoyo est la goutte d’eau qui a déclenché la révolte des Chinois de France contre ce racisme anti-asiatique passé sous silence

Parce que la France peine à se dire qu'il puisse y avoir, sur le territoire national, un racisme à l'encontre d'étrangers ou assimilés, mais aussi parce que la sphère médiatique est toujours réticente à évoquer les manifestations réclamant plus de police et de sécurité, la conscience du racisme anti-asiatique est aujourd'hui très faible.

Derrière la crise de nerfs nationale autour de Karim Benzema, cet enfer français pavé de "bonnes" intentions antiracistes obsessionnelles

Fracture ouverte

Derrière la crise de nerfs nationale autour de Karim Benzema, cet enfer français pavé de "bonnes" intentions antiracistes obsessionnelles

Après la non-sélection de Karim Benzema dans l'équipe de France en vue de l'euro 2016, l'intéressé a déclaré que cette motivation était raciste. Un commentaire qui a laissé place à une myriade de réactions sans demi-mesure, qu'il s'agisse de défenseurs ou d'attaquants. Une polémique qui creuse un peu plus les tensions en France.

Siyakha Traore, le frère de Bouna, à la sortie du procès.

Fracture ouverte

La France du sentiment d’apartheid : quelle sera la facture de ceux qui entretiennent l’idée qu’il existe un racisme institutionnel ?

Alors que la relaxe des deux policiers poursuivis pour non-assistance à personne en danger après la mort à Clichy-sous-Bois en 2005 de deux jeunes de banlieue Zyed et Bouna fait polémique, chacun y va de sa réaction, sans demi-mesure. Avec en toile de fond un vieux débat sur le racisme institutionnel.

Le chiffres sur l'islamophobie en France sont à manipuler avec précaution.

Attention, manipuler avec précaution

+500% pour les agressions physiques et +23,5% pour l’ensemble des actes islamophobes : les éléments pour vraiment comprendre ces chiffres choc

Le nombre d'actes "islamophobes" signalés au premier semestre 2015 a augmenté de 23,5% par rapport à la même période de l'an dernier, avec une flambée des agressions physiques (+500%) et des violences verbales (+100%).

Le Premier ministre a présenté vendredi un plan de 40 mesures contre le racisme et l'antisémitisme.

Vœu pieux

Lutte contre le racisme et l’anti-sémitisme : pourquoi la stratégie choisie par le gouvernement aura des effets nécessairement limités

Trois mois après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hypercacher, le Premier ministre, Manuel Valls a présenté à Créteil vendredi 17 avril le plan de lutte contre le racisme et l'antisémitisme composé de 40 mesures.

Difficile de comprendre le racisme quand on est blanc

Point de vue

Pourquoi il est si difficile de comprendre le racisme quand on est blanc

Selon la Commission nationale consultative des Droits de l'homme, la tolérance en France est en progression. Pourtant, pour cette population blanche largement majoritaire, il est parfois difficile d'appréhender les vexations dont peuvent être victimes les autres communautés.

Débordement et matches de l’Algérie : cette bienpensance qui aggrave les problèmes

Pompiers pyromanes

Débordement et matches de l’Algérie : cette bienpensance qui aggrave les problèmes

Malek Boutih et Aurélie Filippetti ont rivalisé d'ingéniosité pour justifier et minimiser les débordements survenus après le match entre l'Algérie et la Russie au mondial brésilien.

La classe politique refuse de voir en face les problèmes auxquels les banlieues sont confrontées.

Circulez, on ne veut rien voir !

Ce qu’on dit et ce qu’on ne dit pas sur le lynchage... Quand la peur pathologique de la stigmatisation vire à l’aveuglement

L'application avec laquelle les médias et la classe politique ont fait abstraction du contexte dans lequel le lynchage d'un jeune Rom à Pierrefitte-sur-Seine s'est produit démontre une fois de plus notre aveuglement collectif quant aux origines des problèmes rencontrés dans certains territoires français.

Un débat sur ce sujet ne risque-t-il pas de favoriser la "déchirure de la société française" comme l'avait déclaré Manuel Valls au mois de septembre 2012 ?

Citoyenneté

Accorder le droit de vote aux étrangers est-elle la meilleure chose à faire pour favoriser leur intégration ?

Matignon l'a affirmé mardi : le droit de votes des étrangers non communautaires aux élections locales n'est pas "enterré". Néanmoins, cette promesse du candidat Hollande, plutôt que de favoriser l'intégration, risque de créer des citoyens de seconde zone.

Contributeurs les + lus