Henri de Monvallier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Agrégé et docteur en philosophie, Henri de Monvallier a dirigé le Cahier de L'Herne Michel Onfray (L'Herne, 2019) ainsi que l'appareil critique du volume La Danse des simulacres qui rassemble les écrits esthétiques du philosophe (Robert Laffont, « Bouquins », 2019). Il anime une Université populaire à Issy-les-Moulineaux depuis octobre 2018.

Ses Contributions

Henri de Monvallier publie « L'avenir d'une désillusion. Faut-il encore enseigner la philosophie au lycée ? » chez Le Passeur éditeur.

Bonnes feuilles

Freud au programme de philosophie en terminale : une aberration ?

Henri de Monvallier publie « L'avenir d'une désillusion. Faut-il encore enseigner la philosophie au lycée ? » chez Le Passeur éditeur. Après dix ans d'enseignement en lycée et autant de réflexion sur sa pratique, Henri de Monvallier s'interroge sur la nécessité du cours de philosophie : faut-il encore l'enseigner ? Quels sont ses effets réels sur les élèves ? Sert-elle encore vraiment à quelque chose ? Extrait 2/2.

Henri de Monvallier publie « L'avenir d'une désillusion. Faut-il encore enseigner la philosophie au lycée ? » chez Le Passeur éditeur.

Bonnes feuilles

La dure réalité des cours de philosophie au lycée : des classes hostiles ou indifférentes

Henri de Monvallier publie « L'avenir d'une désillusion. Faut-il encore enseigner la philosophie au lycée ? » chez Le Passeur éditeur. Après dix ans d'enseignement en lycée et autant de réflexion sur sa pratique, Henri de Monvallier s'interroge sur la nécessité du cours de philosophie : faut-il encore l'enseigner ? Quels sont ses effets réels sur les élèves ? Sert-elle encore vraiment à quelque chose ? Extrait 1/2.

Comment Michel Onfray est devenu le tribun de la plèbe

Bonnes feuilles

Comment Michel Onfray est devenu le tribun de la plèbe

Henri de Monvallier publie "Le Tribun de la plèbe" (ed. de l’Observatoire). L'auteur considère que Michel Onfray a développé une pensée de gauche libertaire, pacifiste et pragmatique. Cet ouvrage est une introduction pertinente à la pensée politique de Michel Onfray. Extrait 2/2.

L’admiration sans bornes de Michel Onfray envers Albert Camus, "un grand nietzschéen qui fut aussi un grand homme de gauche"

Bonnes feuilles

L’admiration sans bornes de Michel Onfray envers Albert Camus, "un grand nietzschéen qui fut aussi un grand homme de gauche"

Henri de Monvallier publie "Le Tribun de la plèbe" (ed. de l’Observatoire). L'auteur considère que Michel Onfray a développé une pensée de gauche libertaire, pacifiste et pragmatique. Cet ouvrage est une introduction pertinente à la pensée politique de Michel Onfray. Extrait 1/2.

Contributeurs les + lus