Anne de Guigné | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Anne de Guigné est journaliste. Elle suit la politique économique française pour Le Figaro depuis 2017. 

Ses Contributions

Un ordinateur portable affichant le logo Facebook à côté d'un panneau Cambridge Analytica, dans le centre de Londres.

Bonnes feuilles

Quand les entreprises tentent d’imposer un nouvel ordre juridique et finissent par museler la liberté d’expression

Anne de Guigné publie « Le Capitalisme woke. Quand l’entreprise dit le bien et le mal » aux éditions Les Presses de la Cité. Sous la pression de la société civile, l'entreprise privée ne se soucie plus uniquement de rentabilité. Elle s'est engagée dans la grande marche vers le bien, embrassant tous les combats de l'époque. Très présent aux États-Unis, ce mouvement gagne peu à peu l'Europe, au risque d'organiser une forme de privatisation de l'intérêt général. Extrait 2/2.

Un panneau publicitaire de la marque Ben & Jerry's représentant l'ancien joueur de football américain Colin Kaepernick avec le message "Je connais mes droits", le 8 janvier 2021 à New York.

Bonnes feuilles

Comment les entreprises ont cédé à la tentation « woke » dans le sillage du mouvement Black Lives Matter

Anne de Guigné publie « Le Capitalisme woke. Quand l’entreprise dit le bien et le mal » aux éditions Les Presses de la Cité. Sous la pression de la société civile, l'entreprise privée ne se soucie plus uniquement de rentabilité. Elle s'est engagée dans la grande marche vers le bien, embrassant tous les combats de l'époque. Très présent aux États-Unis, ce mouvement gagne peu à peu l'Europe, au risque d'organiser une forme de privatisation de l'intérêt général. Extrait 1/2.

Contributeurs les + lus