De nouveaux documents confidentiels ont été trouvés chez Joe Biden | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: ANGELA WEISS / AFP
La justice américaine a trouvé six dossiers supplémentaires dans la résidence familiale de Joe Biden

Affaire embarrassante

De nouveaux documents confidentiels ont été trouvés chez Joe Biden

La justice américaine a trouvé six documents confidentiels supplémentaires dans la résidence familiale de Joe Biden.

Nouveau rebondissement dans l’affaire des documents confidentiels découverts dans les résidences du président des Etats-Unis. La justice américaine a trouvé six dossiers supplémentaires dans la demeure familiale de Joe Biden.

« Le ministère de la Justice a pris possession de documents (...) entrant dans le cadre de son enquête, y compris six éléments constitués de documents » classifiés.

Cette découverte a été effectuée lors d'une fouille vendredi dans la maison que possède Joe Biden à Wilmington, dans l'Etat du Delaware, selon un communiqué publié par Bob Bauer, son avocat personnel.

L’avocat de Joe Biden précise que les dossiers correspondent à ses missions en tant que sénateur du Delaware et de vice-président de Barack Obama, entre 2009 et 2017.

Joe Biden, via ses avocats, a déjà admis le 9 janvier que des documents confidentiels avaient été découverts en novembre dans un cercle de réflexion de Washington, où il avait un bureau.

Le président américain avait reconnu le 12 janvier que d'autres dossiers sensibles avaient été retrouvés dans sa maison de Wilmington.

Une loi de 1978 oblige les présidents et vice-présidents américains à transmettre l'ensemble de leurs emails, lettres et autres documents de travail aux Archives nationales.

Donald Trump est sous le coup d'une enquête, dans le cadre d’une affaire similaire, pour avoir emporté dans sa résidence de Floride plusieurs cartons de documents officiels.

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !