Covid-19 : le Pr. Karine Lacombe "ne croit pas" à l''hypothèse d'un virus échappé d'un laboratoire" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Crédits Photo: Capture d'écran BFMTV - RMC
Karine Lacombe coronavirus covid-19 pandémie

Origines de la pandémie

Covid-19 : le Pr. Karine Lacombe "ne croit pas" à l''hypothèse d'un virus échappé d'un laboratoire"

Le Pr. Karine Lacombe, infectiologue à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, était l'invitée ce lundi 9 novembre sur RMC et BFMTV. Elle a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin. Elle a fait le point sur l’évolution de la pandémie et a précisé que "la moyenne d'âge dans les hôpitaux est beaucoup plus basse que ce qu'on avait en mars-avril" .

"Ce n’est pas la même chose partout en France, mais dans certaines régions dont l’Ile-de-France, on a l’impression d’avoir un frémissement dans la pente épidémique, dans cette croissance que l’on voyait continue, exponentielle, ces dernières semaines. On a l’impression que cela s’infléchit. […] On voit dans les services hospitaliers un peu moins de patients qui arrivent dans les services de médecine. En revanche, les services de réanimation, qui sont décalés avec les services de médecine, sont encore bien saturés".

Le Pr. Karine Lacombe a indiqué qu’elle ne croyait pas à l’hypothèse selon laquelle la Covid-19 pourrait être un virus issu d’un laboratoire en Chine. Elle a revanche pointé du doigt les fautes humaines à l’origine de la gestion de la pandémie et de la dissémination du virus.

Karine Lacombe espère également des résultats avant l'été 2021 sur le dossier des vaccins. 

Interrogée par Jean-Jacques Bourdin, elle a également fait le point sur l'évolution de l'épidémie :

"Nous allons vivre avec pendant longtemps. Chaque épidémie a une forme particulière, certaines ont un seul pic et ont disparu, d’autres se propagent sur deux ans avec plusieurs pics. On pense qu'ici, ce serait plusieurs vagues sur un an ou deux ans".

A lire aussi : Covid-19 : l'hypothèse d'un virus échappé d'un laboratoire de Wuhan ne peut être écartée

BFMTV - RMC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !