Même Apple et Google se mettent au "green business" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Les progrès d'Apple et Google en faveur de l'environnement semblent de plus en plus sensibles.
Les progrès d'Apple et Google en faveur de l'environnement semblent de plus en plus sensibles.
©Reuters

Zegreenweb

Même Apple et Google se mettent au "green business"

Souvent accusés de faire peu de cas de la protection de l'environnement et de ne jurer que par le progrès technologique et le rendement, les deux mastodontes américains sont en train de revoir leur copie.

 Zegreenweb

Zegreenweb

Le site www.zegreenweb.com

propose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts, covoiturage, éco-consommation, etc.)

 

Voir la bio »

Apple se rachète une conduite

Le géant de Cupertino ne pouvait rester sans réagir plus longtemps. Des salariés qui mettent fin à leur jour sur leur lieu de travail, des enfants exploités, la protection de la nature savamment délaissée par la direction : très lourdes, les accusations de certaines associations de défense de l'environnement envers Foxconn, le principal sous-traitant d'Apple (NDLR : 90 % de ses produits sont fabriqués dans les usines de Foxconn),ont donné lieu à une contre-publicité que, vu l'âpreté de la concurrence, la marque à la pomme ne peut pas se permettre. Après s'être bornée à des dénégations « classiques », elle a donc pris le taureau par les cornes.

Son PDG Tim Cook a en effet donné son aval à un processus de surveillance piloté par la Fair Labor Association (FLA), créée en 1999 dans le but de lutter contre le travail illégal.« Sans précédent dans l'histoire de l'industrie électronique, à la fois par leur portée et par leur ampleur », dixit le successeur de feu Steve Jobs, les inspections ont débuté la semaine dernière.

Elles déboucheront peut-être sur la mise en place de nouveaux standards dans un secteur qui semble en avoir le plus grand besoin.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur zegreenweb.com

Google devient un géant vert

Ce n'est bien sûr pas « que » pour servir la cause écologique, mais les investissements souvent massifs que consent l'illustre et tout-puissant moteur de recherche dans un grand nombre de projets green attestent de sa prise de conscience environnementale C'est un fait : Google croit dur comme fer en l'avenir des énergies renouvelables, le solaire et l'éolien en particulier, et entend participer activement à leur développement sur le territoire américain.

Plébiscitée par Greenpeace dans le cadre de son rapport annuel Cool IT Leaderboard, la société californienne est un exemple à suivre pour le site communautaire Facebook, qui a quant à lui disparu du classement, en raison notamment de son manque de transparence et de data centers trop énergivores...

Retrouvez l’intégralité de l’article sur zegreenweb.com

Le plastique n'est plus fantastique

Les géants de l'électronique ne suivront peut-être pas tous le mouvement, à tout le moins pas dans l'immédiat, mais le matériau conçu par l'entreprise PEGA Design and Engineering est une alternative au plastique « brut » à tous points de vue séduisante. Baptisé « Paper PP Alloy », à la fois recyclable, flexible et solide, élaboré à partir de papier retraité et de polypropylène (un dérivé du plastique utilisé entre autres dans la fabrication des conditionnements alimentaires ainsi que dans l'industrie automobile, et qui peut être facilement extrait dudit matériau), il sollicite en outre des procédés financièrement abordables.

Des atouts qui contribueront peut-être à verdir la filière des déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE), rebuts (très) difficiles à recycler, regorgeant de métaux lourds qui peuvent se répandre dans les nappes phréatiques après enfouissement et dont la production va crescendo. Il serait donc regrettable de ne pas se pencher de plus près sur le « Paper PP Alloy ».

Retrouvez l’intégralité de l’article sur zegreenweb.com

Guillaume Duhamel

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !