Une personne qui a été grosse sera toujours perçue comme telle par ses proches | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Une personne qui a été grosse sera toujours perçue comme telle par ses proches
©

Déprimant...

Une personne qui a été grosse sera toujours perçue comme telle par ses proches

Et peu importe qu'elle ait perdu 5 ou 40 kilos.

C'est bien la peine de faire un régime et de cadenasser le frigo pour ne pas succomber à la tentation. Une étude publiée par le Journal of Obesity et relayée par le site Gizmodo, montre qu'une personne qui a été en surpoids à un moment de sa vie, sera toujours perçue par son entourage comme quelqu'un de gros.

Les chercheurs ont demandé aux participants de lire des textes décrivant trois types de femmes : la première catégorie avait perdu 35 kilos ; la deuxième catégorie était constituée de femmes qui avaient toujours été grosses ; enfin la troisième catégorie était composée de femmes qui avaient toujours été minces. Les participants devaient ensuite donner leur avis sur l'apparence physique des femmes.

Le résultat est plutôt déprimant pour celles qui ont suivi un régime : celles-ci sont "perçues comme moins attirantes que celles qui avaient toujours été minces, alors qu’elles font le même poids et la même taille", explique l'étude. "Les stigmates de l'obésité résiduelle persistent contre les personnes qui ont été obèses", peu importe le nombre de kilos perdus.

Pour expliquer ces conclusions, les chercheurs pointent du doigt l'idée largement répandue selon laquelle le poids serait serait une donnée parfaitement contrôlable par tous les individus.

Lu sur Gizmodo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !