Royaume-Uni : Boris Johnson prolonge le confinement au moins jusqu’au 1er juin et instaure une quarantaine pour les voyageurs en avion | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Royaume-Uni : Boris Johnson prolonge le confinement au moins jusqu’au 1er juin et instaure une quarantaine pour les voyageurs en avion
©Adrian DENNIS / AFP

Lutte contre le Covid-19

Royaume-Uni : Boris Johnson prolonge le confinement au moins jusqu’au 1er juin et instaure une quarantaine pour les voyageurs en avion

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a estimé ce dimanche que les conditions n’étaient pas toutes remplies pour entamer le déconfinement progressif du Royaume-Uni. Il a annoncé également l’instauration d’une "quarantaine pour les personnes qui entrent dans le pays par avion".

Boris Johnson s’est exprimé dans la soirée de dimanche sur la stratégie du gouvernement et sur les futures mesures qui seront déployées au Royaume-Uni, selon des informations de la BBC. Les magasins et les écoles primaires pourront ouvrir début juin en cas de progrès dans la lutte contre le Covid-19, selon les précisions du Premier ministre britannique. Boris Johnson a officiellement décrété la prolongation du confinement.

"Bien que nous ayons fait des progrès pour satisfaire au moins certaines des conditions que j’ai fixées, nous ne les avons nullement remplies toutes. Et donc ce n’est pas le moment, cette semaine, de mettre fin au confinement".

Près de 32.000 personnes testées positives au coronavirus sont mortes au Royaume-Uni, deuxième pays le plus endeuillé après les Etats-Unis. La situation reste préoccupante, notamment dans les maisons de retraite. Le Premier ministre britannique a donc présenté ce dimanche un plan de déconfinement graduel avec l’espoir de rouvrir progressivement les magasins et les écoles primaires au début du mois de juin. Les autres élèves ne pourraient reprendre qu’en septembre.

Début juillet, "si toutes les conditions sont réunies", le gouvernement espère "rouvrir au moins une partie" des cafés et restaurants et des lieux publics.

Lors de ces annonces de dimanche, Boris Johnson a également indiqué que le gouvernement comptait "bientôt" instaurer une période de quarantaine obligatoire pour les voyageurs arrivant au Royaume-Uni par avion. La date exacte et les détails de cette mesure ne sont pas encore connus. Les voyageurs en provenance de France et d’Irlande ne seraient pas concernés. 

Si le télétravail est toujours recommandé, ceux qui ne peuvent pas travailler de chez eux sont désormais "activement encouragés" à se rendre au travail, dès ce lundi 11 mai, au Royaume-Uni. Il est également demandé d’éviter les transports en commun et de respecter une distance de deux mètres entre chaque individu.

BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !