Réformes des retraites, budget et 49.3 : le Rassemblement National votera une motion de censure quelle que soit son origine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le groupe RN à l'Assemblée votera « les motions de censure » quel que soit le groupe qui les aura déposées, si le gouvernement devait recourir au 49.3.
Le groupe RN à l'Assemblée votera « les motions de censure » quel que soit le groupe qui les aura déposées, si le gouvernement devait recourir au 49.3.
©Thomas SAMSON / AFP

Rentrée politique

Réformes des retraites, budget et 49.3 : le Rassemblement National votera une motion de censure quelle que soit son origine

La formation politique de Marine Le Pen va agir comme une opposition frontale à la politique du gouvernement sur la réforme des retraites et sur le budget, notamment en cas de recours au 49.3.

Le groupe RN à l'Assemblée votera « les motions de censure » quel que soit le groupe qui les aura déposées, si le gouvernement devait recourir au 49.3 pour faire adopter les textes budgétaires et une réforme des retraites sans vote, a assuré ce jeudi 22 septembre Marine Le Pen.

Après sa rencontre avec la Première ministre Elisabeth Borne prévue en amont de la session parlementaire, Marine Le Pen a expliqué être « en désaccord sur l'intégralité des textes qui vont arriver devant l'Assemblée nationale ». Elle a cité notamment la réforme de l'assurance chômage, le projet de loi de finances et la politique énergétique : 

« Je lui ai clairement dit que s'ils entendaient faire passer la réforme des retraites par l'intermédiaire d'un amendement au projet de loi de finance de la Sécurité sociale, et en utilisant le 49.3, alors nous déposerions une motion de censure et nous voterions les motions de censure qui seraient déposées, quelle que soit leur origine ».

Marine Le Pen avait déjà exprimé la semaine dernière son opposition à une réforme des retraites, estimant qu'« il n'y a absolument aucune urgence à s'attaquer aux retraites au moment précisément où les Français sont confrontés à des difficultés de pouvoir d'achat qui sont majeures ».

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !