Pour la première fois, un couple victime du « syndrome éolien » a été indemnisé par la justice | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Pour la première fois, un couple victime du « syndrome éolien » a été indemnisé par la justice
©William EDWARDS / AFP

Le vent tourne

Pour la première fois, un couple victime du « syndrome éolien » a été indemnisé par la justice

Avec cette décision, la justice reconnaît ce syndrome en donnant raison à un couple habitant près d’éoliennes. Pourtant, cela ne va pas entraîner de jurisprudence.

Dans le Tarn, un couple habitant près de six éoliennes a obtenu des indemnisations car la justice a reconnu qu’ils souffraient du « syndrome éolien ». Une décision qui n’a été dévoilée seulement il y a quelques semaines. Les exploitants du parc ont été condamnés à verser 100 000 euros pour « trouble anormal de voisinage ». Le couple aurait eu des vertiges ou maux de tête en raison de la présence des éoliennes. 

Pour les opposants aux éoliennes cela peut amener de nombreux procès et demandes d’indemnisations. Mais pour l’avocate victorieuse du procès il ne peut pas y avoir de jurisprudence de cette décision car chaque cas est différent. Selon un expert contacté par Le Parisien, « la justice donnera raison à un cas sur deux » car de nombreux procès sont à prévoir. 

À Lire Aussi

Eoliennes : un combat partisan souvent mal argumenté
Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !