Municipales Paris 2014 : le directeur de communication du MoDem a rejoint Anne Hidalgo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Municipales Paris 2014 : le directeur de communication du MoDem a rejoint Anne Hidalgo
©

A rebours

Municipales Paris 2014 : le directeur de communication du MoDem a rejoint Anne Hidalgo

Dans un entretien à Metronews, Matthieu Lamarre a reproché à Nathalie Kosciusko-Morizet une "inquiétante légèreté".

Alors qu'à l'approche des élections municipales, le MoDem a localement fait alliance avec l’UMP, Matthieu Lamarre, directeur de communication du parti centriste, a annoncé son ralliement à Anne Hidalgo. Dans une interview publiée ce dimanche par Metronews, le jeune homme a expliqué pourquoi il a choisi la candidate PS à la mairie de Paris plutôt que Nathalie Kosciusko-Morizet.

Selon lui, "un maire doit avoir un discours de vérité, savoir rassembler au-delà des clivages partisans et présenter un projet sérieux, budgété. Anne Hidalgo est à mes yeux la seule candidate à avoir ce profil. En face, en guise de programme, NKM a présenté une 'lettre aux Parisiens' [...] où elle explique qu'elle veut faire des économies tout en promettant d'augmenter les services. Rien n'est chiffré, rien n'est étudié... Il y a une légèreté de son côté qui est inquiétante".

Le jeune centriste s'en est également pris à Marielle de Sarnez, chef de file du MoDem à Paris : "cette alliance est davantage un choix personnel de Marielle de Sarnez qu'une ambition sur un programme commun. Elle n'a à aucun moment consulté les adhérents. Nos mesures, comme le plan Marshall pour le logement ou notre 'plan air', n'ont jamais été reprises. Il n'y a eu absolument aucun accord sur les idées", s'est-il insurgé. 

Lu sur Le Nouvel Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !