Municipales à Paris : accord entre l'UMP et le centre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Municipales à Paris : accord entre l'UMP et le centre
©

Deal !

Municipales à Paris : accord entre l'UMP et le centre

Les trois partis conduiront des listes de rassemblement dès le premier tour.

L'union fait la force, dit le proverbe. Un accord a été conclu ce jeudi entre l'UMP et le centre (UDI et Modem) pour des listes de rassemblement dès le premier tour aux élections municipales à Paris, en mars 2014. C'est ce qu'a indiqué un communiqué commun des candidats des trois partis, dont Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP).

Le texte - qui ne mentionne aucun chiffre sur la répartition des sièges au Conseil de Paris - vante les "convergences profondes" des trois candidats "sur des sujets majeurs" : "le logement intermédiaire pour les classes moyennes, les familles, les jeunes, l'excellence environnementale et sociale, garante de santé, et de qualité de vie, la vitalité économique de Paris".

D'après Jean-Louis Borloo, président de l'UDI, l'accord garantit aux centristes 30% des places éligibles au Conseil de Paris, soit une vingtaine si la municipalité reste à gauche, plus en cas d'alternance.

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !