Jean-Luc Mélenchon appelle à un rassemblement lundi à Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Luc Mélenchon appelle à un rassemblement lundi à Paris
©Capture d'écran

Y'aura des merguez ?

Jean-Luc Mélenchon appelle à un rassemblement lundi à Paris

La France insoumise organise un rassemblement "contre le coup de force de Macron à Versailles".

Interviewé dans le JDD, le leader de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, dénonce  "un coup de force institutionnel" d'Emmanuel Macron et sa "pratique pharaonique" du pouvoir, alors que ses députés boycotterons le discours du président devant le Congrès, à Versailles. 

Pour signifier cette opposition, le député ppelle à un rassemblement demain, en présence des "députés insoumis". "Notre seul moyen de protestation est de briser la chaîne du consentement. Nous ferons un rassemblement lundi soir à 18h30 place de la République", annonce-t-il. Le choix de cette place se veut être un "symbole", selon lui, alors qu'Emmanuel Macron sera à Versailles.

Interrogé sur l'hypothèse d'un hommage à Simone Veil à Versailles pour rendre hommage à Simone Veil, Jean-Luc Mélenchon estime que "rendre hommage à Simone Veil est un devoir" mais qu'en "faire un moyen de pression pour nous faire accepter un coup de force politique serait immoral."

Jean-Luc Mélenchon évoque dans le JDD l'opposition "globale et frontale" qu'il souhaite incarner. "Nous serons une opposition qui argumente et propose afin de convaincre. Le pays nous écoutera". "J’assume le bruit et la fureur comme stratégie pour l’élection de 2012. Mais je suis passé à autre chose depuis longtemps. Dire non à la monarchie, et argumenter, ce serait tempétueux ? À ce compte-là, quand Jean-Baptiste Drouet arrête la fuite de Louis XVI à Varennes, ce serait une impolitesse et une brutalité !"

Lu dans Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !