Irak : Emmanuel Macron participera à une « conférence régionale » à la fin du mois d’août à Bagdad | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre irakien, Adel Abdul Mahdi, après une déclaration commune à l'Elysée à Paris, le 3 mai 2019.
Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre irakien, Adel Abdul Mahdi, après une déclaration commune à l'Elysée à Paris, le 3 mai 2019.
©PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP

Diplomatie

Irak : Emmanuel Macron participera à une « conférence régionale » à la fin du mois d’août à Bagdad

Emmanuel Macron se rendra pour la seconde fois de son quinquennat en Irak à la fin du mois d’août dans le cadre d’une conférence régionale. Le président Recep Tayyip Erdogan devrait également participer à ce sommet international.

Le président français Emmanuel Macron va participer à la fin du mois d’août à une « conférence régionale » à Bagdad. Plusieurs dirigeants de pays voisins de l’Irak, dont l’Arabie saoudite et la Turquie, seront également invités, selon des précisions du bureau du premier ministre irakien ce  lundi.

Lors d’une conversation téléphonique avec Moustafa al-Kazimi, Emmanuel Macron « a confirmé son aspiration à se rendre à nouveau en Irak et à assister à la conférence », moins d’un an après une première visite, d’après les services du chef du gouvernement irakien dans un communiqué.

Emmanuel Macron aurait notamment « salué la diplomatie irakienne comme une diplomatie équilibrée ».

La date exacte et la liste détaillée des participants à cette conférence n’ont pas encore été dévoilées. La diplomatie irakienne a annoncé avoir transmis des invitations au président turc Recep Tayyip Erdogan et au roi Salmane d’Arabie saoudite.

De nombreuses questions se posent sur une éventuelle présence du nouveau président iranien Ebrahim Raïssi, dont le pays joue un rôle majeur en Irak.

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !