Intempéries : encore 21 départements en vigilance orange orages ou pluie-inondation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Météo France a place 21 départements en vigilance orange en raison des orages et des risques d'inondation
Météo France a place 21 départements en vigilance orange en raison des orages et des risques d'inondation
©REUTERS/Carlos Gutierrez

Alerte

Intempéries : encore 21 départements en vigilance orange orages ou pluie-inondation

Au total, plus de 60 000 impacts de foudre ont été recensés en 24 heures sur le territoire, selon l'Observatoire français des tornades et orages violents et son site en ligne Keraunos.

La vigilance orange est toujours de mise ce dimanche. Alors que samedi après-midi Météo-France plaçait 42 départements du Sud-Ouest au Nord en état d'alerte en raison des risques de violents orages,  ce dimanche ce sont encore 21 départements qui sont sous surveillance. Ainsi, dans l' après-midi, neuf départements restaient placés par Météo-France en vigilance orange "orages": l'Ardèche, la Drôme, la Loire, le Rhône, la Haute-Loire, l'Ain, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie.

Il faut y ajouter douze départements du nord-est de la France placés en alerte "pluie-inondation": le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, la Côte-d'Or, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, la Saône-et-Loire et les Vosges. Sur cette zone, Météo-France prévoit un "épisode pluvieux, temporairement orageux", avec "des quantités de pluie autour de 30 à 50 mm dans beaucoup d'endroits, allant localement jusqu'à 60 à 80 mm pour les maximums ponctuels, possibles notamment sur les contreforts et les versants ouest et sud des Vosges". "En cours de journée de lundi, les pluies resteront soutenues, même si elles seront moins fortes, apportant des quantités d'eau non négligeables à ce qui sera déjà tombé", ajoute l'institut météorologique.

Les intempéries qui balaient le pays depuis le début du week-end ont occasionné, selon Le Parisien, quelques dégâts, avec des blessés légers et des coupures d'électricité.  Les phénomènes les plus violents ont été observés en Aquitaine et en Normandie, où grêle et vents violents ont entraîné de nombreuses interventions des pompiers. Au total, plus de 60 000 impacts de foudre ont été recensés en 24 heures sur le territoire, selon l'Observatoire français des tornades et orages violents et son site en ligne Keraunos.

En Aquitaine, 18 000 foyers étaient encore privés d'électricité ce dimanche matin, mais, à midi, il n'en restait plus que 7 000 en Gironde et 1 500 en Dordogne. La situation devrait être entièrement revenue à la normale d'ici la fin de la journée. En Limousin, 12 000 foyers de Haute-Vienne et Corrèze ont également été déconnectés du réseau électrique durant la nuit de samedi à dimanche. Il n'en restait plus que 600 dimanche à la mi-journée

Toujours selon Le Parisien, les pompiers ont procédé à de nombreuses interventions, majoritairement sans gravité, dans le Pas-de-Calais, la Somme, l'Eure ou les Landes, pour des arbres arrachés, caves inondées ou départs de feu occasionnés par la foudre. Par ailleurs, dimanche, la SNCF a annoncé un trafic des TGV et des Intercités très perturbé dans les deux sens sur l'axe Bordeaux-Toulouse, en raison d'un incident d'alimentation électrique. Les trains circulent, en alternance, sur une seule voie et d'autres ont été supprimés ou partiellement limités. Des retards de 30 à 60 minutes sont à prévoir pour les trains circulant dans ce secteur.

 

 

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !