Incendies en Gironde : Emmanuel Macron remercie les pompiers mobilisés et annonce un "grand chantier national pour replanter" la forêt | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Emmanuel Macron a tenu à saluer le travail des pompiers en Gironde sur les feux de La Teste-de-Buch et de Landiras.
Emmanuel Macron a tenu à saluer le travail des pompiers en Gironde sur les feux de La Teste-de-Buch et de Landiras.
©Bob Edme / POOL / AFP

Déplacement du chef de l’Etat

Incendies en Gironde : Emmanuel Macron remercie les pompiers mobilisés et annonce un "grand chantier national pour replanter" la forêt

Le président de la République a effectué une visite en Gironde ce mercredi, où de violents incendies sévissent depuis une semaine.

En visite à La Teste-de-Buch pour apporter son soutien aux pompiers et aux citoyens impactés par les feux en Gironde, Emmanuel Macron a annoncé un "grand chantier national pour replanter" :

"On va aller au bout de la victoire. (...) Il faut construire le jour d'après. On va lancer tout de suite les travaux".

Le chef de l'Etat s’est donc engagé pour "un grand chantier national pour replanter" la forêt, notamment en lien avec l'ONF.

Lors de sa visite, Emmanuel Macron a salué l'élan de solidarité qui s'est formé après le début des incendies autour du bassin d'Arcachon.

La police, également présente au PC sécurité de La Teste-de-Buch où se trouve cet après-midi Emmanuel Macron, ont indiqué qu'aucun phénomène de pillage n'avait été observé dans la zone, en réponse à une question du chef de l'État.

Les forces de l'ordre ont également indiqué qu'un homme qui avait menacé les pompiers avait été interpellé et déféré devant la justice.

Lors du déplacement d'Emmanuel Macron à La Teste-de-Buch, les pompiers ont indiqué au président de la République que la vigilance sur le plan des incendies devait être de mise jusqu'à octobre.

De nombreuses difficultés ont été listées au chef de l'Etat, comme la multiplication des départs de feu, le manque d'entretien de la forêt, de nombreux arbres creux...

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !