Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Education
Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a annoncé que des protections périodiques seront distribuées gratuitement dans les universités et les résidences des Crous à la rentrée prochaine.
©FRANCOIS GUILLOT / AFP

Lutte contre la précarité

Frédérique Vidal annonce que les protections périodiques seront distribuées gratuitement à la rentrée prochaine pour les étudiantes

Des distributeurs et « une gratuité complète » seront prévus dès la rentrée prochaine, selon des précisions de la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. Les protections périodiques seront distribuées gratuitement dans les universités et les résidences des Crous.

Alors que les étudiants sont confrontés à des difficultés financières majeures et à une certaine angoisse pour leur avenir, une mesure sera proposée à la rentrée prochaine afin de lutter contre la précarité des étudiantes. Les protections périodiques seront en effet gratuites et distribuées dès la rentrée prochaine pour les étudiantes. Cette information a été communiquée ce mardi 23 février par la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. Cette décision s'inscrit dans le cadre de la lutte contre la précarité des jeunes. Les protections périodiques représentent un budget important pour les étudiantes. 

Dans les prochaines semaines, les résidences universitaires des Crous et les services de santé universitaires seront donc équipés en distributeurs de protections hygiéniques.

Frédérique Vidal s’est exprimée sur ce sujet lors d'une rencontre à Poitiers avec des étudiants :

« On vise 1500 distributeurs et une gratuité complète à la rentrée », selon les précisions de la ministre.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !