François Hollande en Irak vendredi pour apporter son soutien aux autorités dans leur lutte contre l'Etat islamique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
François Hollande en Irak vendredi pour apporter son soutien aux autorités dans leur lutte contre l'Etat islamique
©

Visite diplomatique

François Hollande en Irak vendredi pour apporter son soutien aux autorités dans leur lutte contre l'Etat islamique

Trois jours après cette visite, lundi 15 septembre, se tiendra à Paris une conférence internationale sur la sécurité en Irak et la lutte contre l'Etat islamique ou Daech.

François Hollande est attendu en Irak vendredi 12 septembre. Trois jours plus tard, une conférence internationale sur la sécurité dans ce pays et la lutte contre l’Etat islamique se tiendra à Paris. Le président de la République s’est entretenu mardi 9 juillet par téléphone avec le président irakien, Fouad Massoum. La conférence "rassemblera les partenaires internationaux et régionaux qui adhèrent à cet objectif (de paix et de sécurité en Irak nldr) et contribuent à sa réalisation. Elle sera inaugurée conjointement par le président de la République et le président Massoum", a annoncé l’Elysée dans un communiqué. "Dans la perspective de cette conférence, le président de la République effectuera une visite en Irak le 12 septembre", est-il ajouté. "Il apportera aux autorités irakiennes le soutien de la France pour lutter efficacement contre les terroristes de Daech, protéger les populations civiles et rétablir l’Etat de droit sur l’ensemble du territoire national".

Lors d'une conférence de presse qui a eu lieu mardi 9 septembre à l'Elysée, François Hollande a justifié l'organisation d'une conférence pour "coordonner les efforts" contre le terrorisme. "Ce qui nous menace, c'est le terrorisme à l'échelle internationale", a-t-il déclaré."Il faut y mettre tous les moyens, c'est-à-dire faire en sorte que dans le cadre du droit international, et avec l'appui des pays qui peuvent être eux-mêmes visés, nous puissions organiser les ripostes qui sont indispensables". Le sommet de l'Otan qui a eu lieu la semaine dernière au Pays de Galles, a permis "l'amorce d'une alliance qui devra se faire dans les prochains jours", a continué le chef de l'Etat. La conférence sur l'Irak et la lutte contre le groupe djihadiste baptisé Etat islamique ou Daech "qui n'est ni Etat et qui ne peut non plus se référer à l'islam", a souligné François Hollande, permettra "de coordonner tous les efforts".

La France a livré des armes aux Kurdes qui luttent contre l'Etat islamique en Irak. Depuis le mois de juin, ses membres ont conquis des territoires dans le nord de l’Irak et en Syrie. Au cours du seul mois d’août, au moins 1 420 personnes ont péri dans les violences en Irak, selon l’Onu. 

Lu sur Le Nouvel Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !