Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Démasqué

Affaire Skripal : le "touriste" russe serait bien un agent du GRU

Selon le site d'investigation Bellingcat et The Insider, l'un des deux suspects de l'empoisonnement de Sergey et Yulia Skripal serait un agent des services secrets russes.

Il se fait appeler Rushan Boshirov, et est accusé par Londres d'être à l'origine de l'empoissonnement de Sergey Skripal et de sa fille Yulia Skripal. Skripal était un agent double au service du Royaume-Uni, qui a été emprisonné pour haute trahison avant d'être gracié par le président Medvedev et échangé contre des prisonniers russes détenus en Angleterre. Mais le vrai nom de Rushan Boshirov serait en fait Anatoliy Chepiga, un colonel du GRU, les services secrets russes. Selon les sites d'information Bellingcat et The Insider, l'homme serait un agent russe, et même un "héros de la Fédération Russe". L'opposé d'un simple touriste, comme le proclame les médias russes.

Cette découverte vient confirmer les accusations d'ingérence de l'Etat russe dans cette affaire qui a provoqué une rupture diplomatique entre l'Angleterre et la Russie. La supercherie a été démasquée quand les journalistes de Bellingcat ont fouillé un annuaire de photos d'une école militaire russe où il aurait été probable que "Boshirov" fut allé. Les journalistes de Bellingcat ont retrouvé une photo d'une personne qui aurait pu être Chepiga jeune, sans en avoir la certitude cependant. En remontant la source, ils ont découvert l'existence d'un certain Anatoliy Chepiga, qui s'était vu décerné la médaille du "héros de la fédération de Russie", la médaille la plus prestigieuse qu soit en Russie. Cependant, il n'y avait presque rien sur lui sur internet et dans les documents qui ont fuité ces dernières années de Russie, sauf un numéro de téléphone. Les journalistes ont cependant pu obtenir des photos du passeport de Chepiga, et les résultats montrent un réelle ressemblance entre l'homme qui dit s'appeler Rushan Boshirov et le Spetnaz décoré.

Une telle découverte donne du poids aux accusations britanniques qui considèrent que Ruslan Boshirov n'est pas un touriste mais un agent russe en lien avec la tentative d'assassinat des Skripal, et qu'il a agi sur ordre d'une autorité supérieure en Russie. 

Vladimir Poutine a personnellement assuré que cet homme n'était qu'un touriste. Il devra probablement justifier cette méprise.

Lu sur Bellingcat

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !