Républicains : et maintenant voici la guerre des bandes… | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
L'ancien chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, lors de la campagne pour les primaires du parti Les Républicains avant l'élection présidentielle de 2017.
L'ancien chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, lors de la campagne pour les primaires du parti Les Républicains avant l'élection présidentielle de 2017.
©ERIC FEFERBERG / POOL / AFP

Comme en banlieue

Républicains : et maintenant voici la guerre des bandes…

Elle sera sanglante et sans merci.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Le parrain n’est plus là. Il arbitrait sévèrement entre les différents groupes qui étaient sous sa férule. Parfois, quand la situation l’exigeait, il mettait à mort le fautif. Et tout rentrait dans l’ordre.

Mais après de longues années de domination et en butte à des ennuis avec la justice, il a décidé de raccrocher. Pour lui, c’est fini de jouer au revolver. Il aspire à une vie paisible auprès de Carla.

Le parrain n’étant plus là, les petits mafiosi se déchaînent. Ils défouraillent à tout va. De l’aveu de l’un d’entre eux, il en est ainsi car Sarkozy a fait savoir qu’il ne serait pas candidat en 2022.

« Maintenant, dit cet expert, il y a la guerre des bandes. La bande à Retailleau, la bande à Bertrand, la bande à Pécresse ». Comment cela va-t-il se régler ? Avec des battes de baseball ? Au couteau ? Tout est possible car le parrain n’est plus là pour faire le juge de paix. Ils s’entretueront donc en toute tranquillité.

La police n’interviendra certainement pas. En effet le parrain a appelé Darmanin, son protégé : « Laisse tomber et n’envoie pas tes flics. Qu’ils se massacrent entre eux. Ce ne sera pas une grosse perte ».

On sait que dans Le Parrain il y a plusieurs saisons. L’une d’elle vient de se terminer, le parrain ayant déclaré forfait. Il y aura d’autres saisons. Et pour la prochaine, attendez demain.  

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !