JO de Londres : trois médailles ce samedi pour la France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
JO de Londres : trois médailles ce samedi pour la France
©

Live

JO de Londres : trois médailles ce samedi pour la France

Les Bleues n'ont rien pu faire face aux Etats-Unis qui ne se sont pas privées de largement s'imposer 86 à 50. Les USA récoltent là leur 5e titre olympique consécutif.

[Mis à jour à 18h28]

Anne-Caroline Graffe disputera la finale de l'épreuve de taekwondo dans la catégorie des +67kg. La Tahitienne a dominé la Cubaine Glenhis Hernandez (6-4) en demi-finales. Elle tentera de décrocher un titre que la France n'a jamais remporté en douze ans d'existence de la discipline aux Jeux Olympiques. La finale aura lieu à 23h15.

[Mis à jour à 16h25]

La Française Anne-Caroline Graffe s'est qualifiée pour les demi-finales de taekwondo catégorie des +67kg, en écartant la Sud-Coréenne In Jong Lee, l'une des favorites du tournoi.

[Mis à jour à 15h05]

Une médaille de plus pour la France.Julie Bresset est en effet championne olympique de VTT. La jeune française de 23 ans, championne du monde Espoirs en 2011, s'est facilement imposée dans la course olympique féminine de VTT, en arrivant près d'une minute avant ses compétitrices, en 1 heure 30 minutes.

Pour ses premiers Jeux, la Française n'a donc pas déçu. Bien au contraire puisqu'elle a fait toute la course dans les trois premières jusqu'à prendre rapidement la première place et ne plus la quitter.

La jeune femme originaire de Bretagne rapporte donc une 10e médaille d'or à la France qui comptabilise 31 médaille au total.

[Mis à jour à 14h00]

L'Equipe explique que le français Yohann Diniz,  initialement huitième du 50km, marche a en fait été disqualifié en raison d'un ravitaillement hors zone.

[Mis à jour à 13h45]

Déception pour la France. L'un des favoris du 50 km marche, le Français Yohann Diniz, a en effet terminé 8e de la compétition.

Le Français a en effet a heurté un des pieds des barrières de sécurité pendant la course ce qui a provoqué sa chute. L'athlète a perdu beaucoup de temps et n'a pas réussi à rattraper son retard.

Le Russe Sergey Kirdyapkin a été sacré champion olympique en 3'35''59 devant l'Australien Jared Tallent et le Chinois Tian Feng Si.

[Mis à jour à 12h50]

Yohann Diniz est en mauvaise posture. Le Français a en effet a heurté un des pieds des barrières de sécurité, provoquant sa chute. L'athlète a perdu beaucoup de temps et ne devrait donc pas obtenir de médaille, une grosse déception pour la France.

[Mis à jour à 11h55]

Les doubles champions du monde Arnaud Hybois et Sébastien Jouve sont arrivés à la 4e place de la finale du 200 m kayak biplace. Ils arrivent derrière le duo russe Postrigay/Dyacchenko qui devancent les Biélorusses Piatrushenka-Makhneu et les Britanniques Heath-Schofield. L'équipe de France termine ces épreuves de canoë-kayak sans la moindre médaille au cou.

[Mis à jour à 11h15]

Déception en canoë-kayak. Le Français Maxime Beaumont termine en effet quatrième de la finale du 200 m kayak, à seulement trois centièmes du podium. Quant à Matthieu Goubel, il termine 7e de la finale du 200m du canoë.

Anne-Caroline Graffe a passé avec brio le cap des éliminatoires en taekwondo (+67 kg) en dominant son adversaire de l'Ouzbekistan 17-9. Prochaine étape face à la Coréenne In Jong Lee à 16h.

Avant-dernier jour es JO de Londres, et possibles nouvelles médailles pour la France.

Bertrand Moulinet, Cédric Houssaye et surtout Yohann Diniz tenteront en effet de décrocher une médaille dans l’épreuve du 50 km marche.

Ce samedi matin, Anne-Caroline Graffe disputera les séries de taekwondo + de 67 kg.

Autre sport de combat, autre français : Didier Païs tentera de s’imposer en lutte libre chez les – de 60 kg.

De nouvelles médailles pour le canoë-kayak ? Possibles avec les finales de K1 200 m, C1 200 m et K2 200 m disputées respectivement par Maxime Beaumont, Mathieu Goubel, et le duo Sébastien Jouve-Arnaud Hybois.

Et surtout, les basketteuses françaises affronteront en finale les Etats-Unis. Une médaille assurée. Argent ou or, c’est à voir !

Quant aux étrangers, Usain Bolt tentera de décrocher sa sixième médaille d’or de ces JO de Londres lors de la finale du 4x100 m masculin à 21h. 

Résumé de la journée précédente :

La France remporte sa première médaille d’or en athlétisme depuis 16 ans ! Et c’est à Renaud Lavillenie qu’on la doit. Le perchiste a remporté l’or olympique en franchissant une barre de 5m97, nouveau record olympique. Il devance les Allemands Otto et Holzdeppe, restés bloqués à 5m91.

Autre bonne nouvelle, les handballeurs ont battu leurs meilleurs ennemis, les Croates sur le score de 25 à 22. En finale, la France affrontera la Suède, victorieuse plus tôt dans la journée face à la Hongrie.

Mauvaises nouvelles en revanche pour le BMX français. Les deux Françaises Magalie Pottier et Laëtitia Le Corguillé ont échoué à décrocher une médaille lors de la finale du BMX. Laëtitia Le Corguillé termine ainsi à la 4e place, et Magalie Pottier à la 6e. Les Françaises avaient terminé 1e et 2e aux Jeux de Pékin en 2008.

Leurs homologues masculins n'ont quant à eux même pas réussi à se qualifier en finale : Joris Daudet et Quentin Caleyron ont été éliminés aux portes de la dernière étape. Déception dans une discipline où la France avait de réelles chances de médailles.

Nouveau cas de dopage pour les sportifs français. L'Equipe révèle ce vendredi que le coureur de 5 000 m Hassan Hirt a été contrôlé positif à l'EPO. Des traces d'érythropoïétine ont en effet été retrouvées dans l'échantillon A des urines du Français, qui est arrivé onzième des séries olympiques du 5 000 m mercredi.

Pour revivre les journées précédentes aux JO de Londres, c’est ici :

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !