5 conseils essentiels pour réussir son intégration au sein d'une nouvelle équipe de travail | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
5 conseils essentiels pour réussir son intégration au sein d'une nouvelle équipe de travail
©Reuters

"Avec ou sans sucre ?"

5 conseils essentiels pour réussir son intégration au sein d'une nouvelle équipe de travail

Avoir un bon relationnel est primordial pour réussir sa vie professionnelle. Voici comment le travailler.

Xavier  Camby

Xavier Camby

Xavier Camby est l’auteur de 48 clés pour un management durable - Bien-être et performance, publié aux éditions Yves Briend Ed. Il dirige à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse. Il anime également le site Essentiel Management .

Voir la bio »

Quels sont les 5 principaux conseils à donner pour réussir son intégration dans une nouvelle équipe de travail ? 

  • Le premier des conseils, le plus essentiel à suivre quand on prend de nouvelle fonction dans un environnement nouveau est très simple : je propose d'adopter une attitude réaliste et de pur bon sens, hélas souvent considérée comme désuète ou inefficace : il s'agit d'être humble. Cette humilité du commençant, quel que soit ses responsabilités, est garante de la réussite de son intégration. Rien n'est plus irritant en effet et ne dispose plus à l'encontre d'un nouveau venu que de l'entendre dire et répéter : "je vais vous expliquer" ou bien "chez untel – la précédente entreprise qu'il a quitté – on faisait ainsi..."

  • Le deuxième conseil est le corollaire du premier : plutôt que de vouloir "faire ses preuves" avec célérité, il convient de consacrer beaucoup de temps à écouter. A écouter vraiment, et non pas en faire semblant, alors qu'intérieurement on s'est laissé envahir de mille impatiences et idées, nécessairement géniales. Ce temps d'écoute des autres n'est pas du temps perdu, bien au contraire. Cette période devrait-elle durer des mois, c'est dans le creuset de ces échanges interpersonnels, dans l'apprivoisement émotionnel réciproque, que se fondent chacune des "alliances", indispensables ensuite à toute action, tout projet, à toute réalisation.

  • Le troisième ? Respecter chaque personne, son rôle dans l'organisation ou dans l'équipe et son ancienneté ! Les "jeunes loups" qui omettent de le faire, sûrs d'avoir raison, fédèrent à grande vitesse contre eux ceux dont ils auraient pu se faire des alliés et des partenaires. Nul jamais ne réussit seul, ni plus encore, contre tous. C'est dans le fonctionnement harmonieux d'une équipe véritable que va naître le maximum de vraie valeur ajoutée, qu'ensuite on peut partager.

  • Quatrièmement, il est très bénéfique d'apprendre à identifier les vraies valeurs partagées par l'équipe que l'on rejoint. Il ne s'agit pas nécessairement des valeurs affichées ni verbalisées, mais plutôt du sens réel de l'engagement commun. S'agit-il de faire du beau, d'être dans l'excellence, d'avoir du fun, de produire une contribution socialement utile, de loyauté, de créativité... ? Si l'une au moins de ces valeurs (bien réelles, bien partagées et bien ancrées, même si très souvent informelles) résonne avec les vôtres, alors vous ne tarderez à "faire partie de la bande" et votre intégration sera solide, durable et profonde.

  • Cinquième et dernier conseil : si après quelques semaines, vous avez quelques petits conflits interpersonnels ou que vous avez quelques micro-angoisses en arrivant au travail, alors partez, quittez-le, fuyez-les ! Vous vous êtes trompés ou ils vous ont trompés. Dans chacune de ces hypothèses, rester ne manquera pas de détruire peu à peu toute votre énergie psychique avant peut-être même d'entamer votre personnalité et de risquer de vous détruire ! "Si vous aimez ce que vous faîtes ou si vous faîtes ce que vous aimez, pas un seul jour de votre vie vous ne travaillerez" répétait Lao Tseu. Que cela devienne votre devise, c'est mon souhait le pus ardent !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !