Régime : Vous voulez maigrir ? C'est simple, arrêtez de culpabiliser | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Régime : Vous voulez maigrir ? C'est simple, arrêtez de culpabiliser
©

Fastoche

Régime : Vous voulez maigrir ? C'est simple, arrêtez de culpabiliser

La façon dont on perçoit la nourriture serait aussi importante que le nombre de calories.

La prochaine fois que vous aurez un gâteau au chocolat dans votre assiette, savourez-en chaque bouchée. Les personnes qui mangent avec plaisir et sans se sentir coupables sont plus susceptibles de rester minces. C'est ce qui ressort d'une étude publiée dans le journal en ligne "Appetite", et relayée par le Daily Mail.

D'après les chercheurs, la culpabilité nous inciterait à abandonner plus rapidement un régime ou une alimentation saine. A l'inverse, percevoir le chocolat comme une récompense, et non comme un "ennemi", permettrait de se tenir plus facilement à ses objectifs de perte de poids sur le long terme.

>>>> Sur le même sujet : Régime : les écarts sont inévitables, comment en profiter sans ruiner vos efforts

Pour en arriver à ces conclusions, les scientifiques ont questionné 300 volontaires, âgés de 18 à 86 ans, sur leurs habitudes alimentaires. Ils ont aussi demandé à ces "cobayes" s'ils cherchaient à perdre du poids et s'ils se sentaient coupables lorsqu'ils mangeaient du chocolat. 

Résultat : 27% associaient le fait de manger du chocolat à un sentiment de culpabilité, contre 73% qui l'associaient à un moment de plaisir. Lorsque les chercheurs ont évalué le poids des participants 18 mois plus tard, ceux qui se sentaient coupables avaient davantage grossi.

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !