Rachat de Twitter par Elon Musk : Stephen King refuse de payer pour être certifié | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Stephen King pose pour les photographes alors qu'il arrive pour une conférence de presse consacrée à la présentation de son nouveau livre "Doctor Sleep", le 12 novembre 2013, à Pari
Stephen King pose pour les photographes alors qu'il arrive pour une conférence de presse consacrée à la présentation de son nouveau livre "Doctor Sleep", le 12 novembre 2013, à Pari
©ERIC FEFERBERG / AFP

Colère des internautes

Rachat de Twitter par Elon Musk : Stephen King refuse de payer pour être certifié

Le nouveau dirigeant de Twitter envisage de faire payer les utilisateurs certifiés qui voudraient garder leur précieux badge bleu. L’écrivain Stephen King a vivement critiqué le choix d’Elon Musk.

En cette période d’Halloween, le roi de l’épouvante, l’écrivain Stephen King, a exprimé son mécontentement sur l’un des futurs projets d’Elon Musk pour Twitter. Le romancier a indiqué qu’il était opposé au projet de certification des comptes via un abonnement payant mensuel. Stephen King a dévoilé son sentiment sur Twitter :     

« 20 dollars par mois pour conserver ma certification ? Et puis quoi encore, ils devraient plutôt me payer ».

Elon Musk a répondu à Stephen King, en lui promettant une formule d’abonnement moins onéreuse (à 8 dollars) :

« Nous devons payer les factures d’une manière ou d’une autre ! Twitter ne peut pas compter entièrement sur les annonceurs. Que diriez-vous de 8 dollars ? ».

Elon Musk, envisage de rendre payant le maintien du badge bleu « certifié ». Le fondateur de Tesla et de Space X a confirmé ce mardi qu’il songeait à faire payer les propriétaires de comptes certifiés sur la plateforme qu’il vient de racheter. Le tarif pourrait être de 20 dollars mensuels (20,15 euros), selon plusieurs médias américains.

Ce processus de certification avait été mis en place, à l’origine, pour garantir l’identité d’une personne physique ou morale communiquant sur Twitter. Ce dispositif devait permettre de limiter le risque d’usurpation de profil ou d’identité.

Elon Musk a décidé de déployer des formules d’abonnement pour générer des revenus et permettre à Twitter d’être enfin rentable.

Le Parisien

Le sujet vous intéresse ?

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !