Mort de Gérard Houllier à l'âge de 73 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Gérard Houllier football français liverpool olympique lyonnais paris saint-germain
Gérard Houllier football français liverpool olympique lyonnais paris saint-germain
©ANDREW YATES / AFP

Football français en deuil

Mort de Gérard Houllier à l'âge de 73 ans

L'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football et l'ex-entraîneur de l'Olympique lyonnais et de Liverpool, Gérard Houllier, est décédé ce lundi 14 décembre.

Une figure majeure du football française vient de disparaître. Gérard Houllier, ancien sélectionneur de l'équipe de France de football et entraîneur de Liverpool et de l'Olympique lyonnais, est mort à l'âge de 73 ans, ce lundi 14 décembre, selon des informations de L’Equipe et de Franceinfo. Il venait de regagner son domicile, dimanche, après avoir subi une nouvelle opération de l'aorte dans un hôpital parisien.

Les réactions se sont multipliées suite à l’annonce de sa disparition :

« Avec la disparition de Gérard Houllier, la France perd un grand entraîneur et le football, un technicien reconnu partout dans le monde », selon la ministre des Sports, Roxana Maracineanu.

Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, a tenu à lui rendre hommage en faisant part de sa « grande émotion » et de sa « profonde tristesse » :

« Le football français perd l’un de ses plus grands techniciens, et la Fédération française l’un de ses plus fidèles serviteurs. Gérard Houllier s’est distingué à tous les échelons du football ».

Né dans le Pas-de-Calais, Gérard Houllier avait débuté sa carrière en tant que joueur amateur avant d'entamer la carrière d'entraîneur professionnel. Il ne deviendra jamais footballeur professionnel mais va néanmoins y trouver sa voie. En 1973, à vingt-six ans, il quitte son poste de professeur et devient entraîneur-joueur du Touquet AC. Cinq ans plus tard, après un passage à Arras pour entraîner les jeunes, il prend place sur le banc de l’US Noeux-les-Mines, qu’il va mener à une remontée en D2 en 1979 et aux barrages pour la montée (ratée) en D1 en 1981.

Après un passage au RC Lens au début des années 1980, il s'engage avec le Paris Saint-Germain pour la saison 1985-1986 et décroche dans la foulée le premier titre de champion de France du club.

En 1992, Gérard Houllier succède à Michel Platini en tant que sélectionneur national de l'équipe de France, mais échoue à qualifier les Bleus pour la Coupe du monde 1994. Il démissionne alors de ses fonctions mais reste directeur technique national.

En 1998, il quitte la DTN et part entraîner le club de Liverpool, en Angleterre, avec qui il remporte notamment la Coupe UEFA et la Supercoupe d'Europe en 2001.

Gérard Houllier a également marqué l’histoire de l’Olympique lyonnais en France en tant qu'entraîneur de l'Olympique lyonnais de 2005 à 2007 et en remportant deux titres de champion de France. En septembre 2016, Gérard Houllier était devenu « conseiller extérieur » de l’OL.

L'Equipe

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !