Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
PV Brexit Royaume-Uni France
©LOIC VENANCE / AFP

« Mad Max »

Brexit : les automobilistes britanniques sont actuellement exemptés de PV sur les routes françaises

Depuis le Brexit, les chauffards britanniques peuvent dépasser les limitations de vitesse sur les routes françaises sans recevoir de PV. Cette situation ubuesque s’applique aussi pour les Européens conduisant au Royaume-Uni.

Alors que le Brexit vient d’être instauré, quelques failles législatives à l’échelle européenne sont encore constatées. Le dernier exemple en date concerne la sécurité routière. Selon des informations de Sud-Ouest, depuis le 1er janvier, les automobilistes français et britanniques ne reçoivent plus les PV obtenus de l’autre côté de la Manche. Ils peuvent donc dépasser les limitations de vitesse, conduire sans ceinture, téléphone à la main et enfreindre le Code de la route en toute impunité, sans être inquiétés, selon des révélations de RTL.

Jusqu’au 31 décembre, les autorités françaises pouvaient identifier le propriétaire d’un véhicule britannique qui avait commis une infraction grâce à une directive européenne. De même que les autorités britanniques pouvaient retrouver l’adresse des chauffards français et leur envoyer un procès-verbal.

Mais depuis le 1er janvier et les accords du Brexit, la directive européenne ne s’applique plus et les contraventions « tombent à l’eau ». Cette situation devrait fort heureusement ne pas perdurer. Des discussions sont en cours pour trouver un nouvel accord entre les deux pays.

En 2019, au moins 44.000 infractions ont été envoyées par les autorités françaises à des conducteurs britanniques.

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !