Mot-clé «10 mai 1981» | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Contenus en rapport avec le mot-clé 10 mai 1981

Une photographie prise le 08 mai 1990 à l'Arc de Triomphe à Paris, du président François Mitterrand se tenant devant le Premier ministre Michel Rocard alors qu'il préside la cérémonie commémorant la victoire de 1945.

40 ans

10 Mai 1981 : François Mitterrand et les mille et une divisions du PS

La presse nous rapportait récemment que les socialistes n’étaient pas parvenus à s’entendre sur la façon de célébrer le 40ème anniversaire du 10 mai 1981, date théoriquement chérie entre toutes puisqu’elle symbolise l’arrivée (triomphale, bien sûr) d’un Président socialiste dans la France de la Vème République. Entre Rwanda, bisbilles personnelles et course obsessionnelle après les écologistes, ils ont beau être de moins en moins nombreux, les occasions de discorde s’amoncellent. Mais comment font-ils ?

Le président français, François Mitterrand, s'exprime lors de la première conférence de presse depuis sa réélection à l'Elysée, le 18 mai 1989.

L'autre bilan du mitterrandisme

40 ans de cordon sanitaire autour du FN : un remède pire que le mal ?

Si le FN des années 80 sous la houlette de Jean-Marie Le Pen était porteur de véritables relents de racisme et d'antisémitisme, la transformation mécanique du parti d'extrême-droite en épouvantail de la vie politique a fini par nous rendre aveugles et/ ou muets sur la réalité des fractures de la société française. Alors qu'on célèbre les 40 ans de l'élection de François Mitterrand, que nous indique le bilan de son alliance avec le PC ?

Dans cette photo d'archive du 21 mai 1981, l'ancien président Valery Giscard d'Estaing s'apprête à serrer la main de son successeur socialiste François Mitterrand avant de quitter définitivement l'Elysée après la cérémonie de passation de pouvoir.

10 Mai 1981

Loïk Le Floch-Prigent : « Chacun a connu un Mitterrand différent, le mien était libre et aimait les gens libres »

A l'occasion des 40 ans du 10 mai 1981, Loïk Le Floch-Prigent revient sur l'élection de François Mitterrand et sur ses quatorze ans de présidence.

Nicolas Sarkozy a accordé un entretien au Point, Valeurs Actuelles s'interroge sur le rôle de l'armée après la tribune des généraux et Marianne revient sur les 40 trahisons de la gauche depuis mai 1981.

Revue de presse des hebdos

Richard Ferrand, l’homme dont même Macron a peur, Damien Rieu, celui qui pèse sur le RN; La CIA voit de noirs nuages planer sur notre avenir; Marianne recense les 40 trahisons de la gauche depuis 1981; Sarkozy revient sur l'attitude de la France au Rwanda

Et aussi : Régionales, les ministres candidats sans espoir.

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

Bonnes feuilles

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

Guillaume Tabard publie "La malédiction de la droite" (éditions Perrin). Guillaume Tabard raconte comment la droite, majoritaire et longtemps dominante, s'est échinée à perdre le pouvoir depuis la fondation de la Ve République. Il s'interroge sur l'ampleur du séisme macronien et les conditions d'un possible sursaut pour une famille politique qui a fait la France avant de se défaire. Extrait 2/2.

Habile, trop habile ? Mais pourquoi la droite tombe-t-elle si facilement dans les pièges rhétoriques de François Hollande ?

Rhétorico-laser

Habile, trop habile ? Mais pourquoi la droite tombe-t-elle si facilement dans les pièges rhétoriques de François Hollande ?

L’habileté rhétorique de François Hollande ne suffit pas à expliquer les déconvenues de la droite qui se retrouve bien souvent en position de faiblesse, voire d’accusée.

VGE n'avait pas imaginé 
sa défaite

1981

VGE n'avait pas imaginé sa défaite

Sur Europe 1, VGE se souvient de la campagne de 1981.

Trente ans après le 10 mai, 
pourquoi le PS a déjà perdu

Héritage politique

Trente ans après le 10 mai, pourquoi le PS a déjà perdu

Le 10 mai 1981, François Mitterrand était élu. Pour fêter les trente ans de son accession au pouvoir, le PS a organisé un concert place de la Bastille. Chacun tente de capter sa part d'héritage, avec plus ou moins de sincérité.

Mitterrand : génie du symbolique

Les forces de l'esprit

Mitterrand : génie du symbolique

Après le "au revoir" de Valéry Giscard d'Estaing aux Français, François Mitterrand accède au pouvoir et démontre dès son arrivée la maitrise des symboles politiques.

Quand Sarkozy fait de la “mauvaise publicité”

Revue de presse des hebdos

Quand Sarkozy fait de la “mauvaise publicité”

Un bébé, une interview exclusive dans “ L’Express ”, pas de doute, le président est lancé. Assez mal, précise “ Challenges ”, au vu du bilan, aux deux tiers truqué, publié par l’Elysée.

Roger, Roger ! On a perdu Sarko !

Revue de presse des hebdos

Roger, Roger ! On a perdu Sarko !

Fini, Sarkozy ? Dans les hebdos de ce jeudi, le président n’apparaît plus nulle part. Pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir.