Pascal Plantard | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Éducateur spécialisé de formation initiale, Pascal Plantard a fini cette première formation à l’Université de Montréal et au Massachusetts Institute of Technology (MIT). En rentrant, il poursuit ses études à l’université Paris V puis à Paris X Nanterre pour une thèse de doctorat, soutenue en 1992, sous la direction de Monique Linard. Il fonde le GRISE (Groupe de Recherche sur l’Informatique en Sciences de l’Éducation) en septembre 1986 à Orléans. Il est recruté comme Maître de Conférences à l’Université Rennes 2 en 1997 où il est actuellement Professeur des Universités, Vice-Président Formation de 2002 à 2004 puis Vice-Président Innovation Pédagogique et Numérique de 2014 à 2019 et co-directeur du plus important réseau francophone de recherche sur les usages des technologies numériques : le GIS [email protected] (correspondant français du WIP : World Internet Project). Il est expert auprès des académies des sciences, des technologies et de médecine, de l’Agence Nationale de la Recherche, du Conseil National du Numérique et de différentes revues internationales. Il a publié 56 articles scientifiques et 35 ouvrages ou chapitres d’ouvrages et a effectué plus de 200 conférences invitées nationales ou internationales qui traitent des questions d’éducation, d’inclusion et de transition numériques dans une perspective anthropologique.

Ses Contributions

L'assassinat d’Olly Stephens, un adolescent de 13 ans, au Royaume-Uni a révélé la dérive et les dangers des réseaux sociaux et des vidéos violentes sur Internet.

Agressions en hausse

Vidéos violentes et pubs pour couteaux : le monde de plus en plus glauque des réseaux sociaux pour ados

L'assassinat d’Olly Stephens, un adolescent de 13 ans, au Royaume-Uni a révélé la dérive et les dangers des réseaux sociaux et des vidéos violentes sur Internet. La société britannique est confrontée à une hausse des agressions au couteau.

Contributeurs les + lus