Caroline Galactéros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Caroline Galactéros, Docteur en Science politique (Paris I-Sorbonne), auditeur de l’Institut des hautes études de la Défense nationale (AA59) et géopolitologue, a longtemps travaillé dans l’évaluation et la prospective stratégiques pour les services de l’Etat. Ancien directeur de séminaire à l’Ecole de guerre et professeur invité à HEC, Colonel dans la réserve opérationnelle des armées, elle dirige le cabinet de conseil privé et de formation en intelligence stratégique PLANETING et a fondé et préside le Think Tank GEOPRAGMA qui se consacre à la rénovation de la pensée stratégique et de la politique étrangère françaises sous l’angle du réalisme éthique opérationnel. Elle s’intéresse notamment aux enjeux liés à l’éthique dans ses rapports avec les questions de puissance, d’influence, de leadership et de négociation (civile et militaire). Intervenant fréquemment dans les médias français et étrangers, elle a publié en 2013 Manières du monde, Manières de guerre, puis en 2014, Guerre, technologie et société en 2014 aux Edutions Nuvis (avec Régis Debray et Vincent desportes), et en 2019 Vers un nouveau Yalta aux éditions Sigest et tient le blog Bouger les lignes.

Ses Contributions

Les grands défis et enjeux géostratégiques de 2021... et du monde multipolaire plein d'incertitudes qui vient

Géopolitico Scanner

Les grands défis et enjeux géostratégiques de 2021... et du monde multipolaire plein d'incertitudes qui vient

Pour dresser le "bilan 2020" de la situation géostratégique mondiale, mais aussi aborder les "tendances lourdes" pour l'année qui vient et à l'avenir, Alexandre del Valle s'est entretenu avec l’une des meilleures expertes françaises des questions géostratégiques : Caroline Galactéros. Relations Occident-Russie, Turquie, Iran, traitement de la crise sanitaire, ascension de la Superpuissance chinoise, déclassement de la France et de l'Union européenne… Un échange passionnant avec une experte qui connaît son sujet mais ne mâche pas ses mots.

La bombe humaine : Turquie, Syrie, Russie, Europe… comment les migrants sont devenus la nouvelle arme non conventionnelle utilisée par (presque) tous

Guerre asymétrique

La bombe humaine : Turquie, Syrie, Russie, Europe… comment les migrants sont devenus la nouvelle arme non conventionnelle utilisée par (presque) tous

Mardi 1er mars, le général américain commandant les forces de l’Otan en Europe accusait la Russie et la Syrie d’utiliser les mouvements migratoires comme une arme pour déstabiliser l’Europe. Cette instrumentalisation stratégique du phénomène migratoire est partagée par la plupart des acteurs impliqués dans le conflit syro-irakien, Etat islamique compris.

Contributeurs les + lus