Anaïs Voy-Gillis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Anaïs Voy-Gillis est docteur en géographie de l'Institut Français de Géopolitique. Ses recherches concernent la montée des nationalismes et des droites extrêmes en Europe.

Ses Contributions

Anaïs Voy-Gillis : "Il faut que certains responsables politiques arrêtent de faire de l’Union européenne le bouc-émissaire de leur propre incompétence"

Entretien

Anaïs Voy-Gillis : "Il faut que certains responsables politiques arrêtent de faire de l’Union européenne le bouc-émissaire de leur propre incompétence"

Anaïs Voy-Gillis a publié "L'Union européenne à l'épreuve des nationalismes" (éditions du Rocher), dans lequel elle revientsur trois crises qui ont marqué l’Union européenne : la crise de représentativité, la crise financière de 2008 et la crise migratoire.

La désindustrialisation : un moteur du vote nationaliste

Bonnes feuilles

La désindustrialisation : un moteur du vote nationaliste

Anaïs Voy-Gillis a publié L'Union européenne à l'épreuve des nationalismes aux éditions du Rocher. Du Brexit aux élections européennes de 2019, en passant par la qualification de Marine Le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle de 2017, les partis nationalistes-identitaires ont le vent en poupe dans toute l'Union européenne. Au-delà des discours, ces partis ont réussi à construire une représentation du monde excluante, mais cohérente, répondant aux questionnements d'une partie de la population. Extrait 2/2.

Comment la crise financière de 2008 et la crise de défiance ont contribué au retour des nationalismes

Bonnes feuilles

Comment la crise financière de 2008 et la crise de défiance ont contribué au retour des nationalismes

Anaïs Voy-Gillis a publié L'Union européenne à l'épreuve des nationalismes aux éditions du Rocher. Du Brexit aux élections européennes de 2019, en passant par la qualification de Marine Le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle de 2017, les partis nationalistes-identitaires ont le vent en poupe dans toute l'Union européenne. Au-delà des discours, ces partis ont réussi à construire une représentation du monde excluante, mais cohérente, répondant aux questionnements d'une partie de la population. Extrait 1/2.

Matteo Salvini-Marine Le Pen, même combat pour l’après européennes ? Pas si sûr…

Grandes manoeuvres des droites

Matteo Salvini-Marine Le Pen, même combat pour l’après européennes ? Pas si sûr…

A l’approche des élections européennes, Matteo Salvini, avec l’appui de Marine Le Pen, multiplie les efforts pour construire un groupe puissant au sein du Parlement européen. Toutefois, si les partis nationalistes et eurosceptiques/europhobes se rejoignent sur la question migratoire, ils ne conçoivent pas les questions européennes et économiques de la même manière.

Contributeurs les + lus