Une usine de masques en Ile-de-France a pu échapper aux flammes grâce à l’intervention des pompiers | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture d'écran Youtube Le Parisien

Blanc-Mesnil

Une usine de masques en Ile-de-France a pu échapper aux flammes grâce à l’intervention des pompiers

La première usine de masques chirurgicaux d’Ile-de-France a été épargnée par les flammes, grâce à l'intervention rapide des pompiers. Un important incendie s’est produit ce lundi 18 mai au matin dans un entrepôt du Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis. Cet entrepôt était mitoyen de la "première" usine de masques chirurgicaux d’Ile-de-France qui devait démarrer sa production cette semaine, selon des informations du Parisien.

Le feu a pu être maîtrisé en fin de matinée et n’a fort heureusement pas touché la fabrique. Aucun blessé n’était à déplorer également. 

Cette usine de masques a été construite en quelques semaines par l’homme d’affaires Chinois Hsueh Sheng Wang. Selon des informations du Parisien, elle avait été officiellement inaugurée jeudi dernier par la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse. Elle devait démarrer sa production de masques FFP1 et FFP2 cette semaine. Un million de masques doivent y être produits quotidiennement.

Le feu a pris dans un gigantesque entrepôt et a fait d’importants dégâts matériels sur un site mitoyen à l’usine de masques. L’entrepôt ayant pris feu appartient à une société qui stocke du textile et du mobilier de bureau.

La toute nouvelle usine de masques du Blanc-Mesnil a donc failli partir en fumée. Les ouvriers ont réussi à préserver leur usine flambant neuve en l’arrosant à coups de jets d’eau le temps que les pompiers arrivent.

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !