Tempête Adrian : l'heure du bilan pour les habitants en Corse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Alerte rouge

Tempête Adrian : l'heure du bilan pour les habitants en Corse

La situation s'est améliorée depuis la levée de l'alerte rouge dans les deux départements. Le passage de la dépression Adrian a engendré d'importants dégâts. Le port d'Ajaccio est particulièrement touché et un blessé grave est à déplorer en Haute-Corse.

La tempête Adrian s'éloigne vers le nord. L'alerte rouge vents a été levée sur l'ensemble de l'île. 

La Haute-Corse n'était plus en vigilance et la Corse-du-Sud était en vigilance jaune dans la matinée de mardi pour pluies, inondations, vagues submersions et une alerte orange inondation. 

Des rafales jusqu'à 188 km/h ont été enregistrées à l'Ile Rousse. C'est à cet endroit qu'un pompier à la retraite de 70 ans a été grièvement blessé lundi soir par un morceau de portail emporté par le vent. Il a été transféré à Calvi pour un traumatisme crânien.   

Les vents violents ont engendré de fortes vagues. De nombreux bateaux ont été détruits dans le golfe d'Ajaccio.  

Les rafales ont emporté de nombreuses toitures et ont déraciné des arbres. Le passage de cette dépression a provoqué de nombreuses coupures d'électricité en Corse. Au total, 25.000 foyers étaient toujours privés d'électricité mardi matin. 

La Corse du Sud était placée pour la première fois de son histoire en vigilance rouge. 

A la différence du très lourd bilan lors des intempéries dans l'Aude, l'alerte rouge a pu être émise en pleine journée. Les citoyens ont pu mieux se préparer à l'arrivée des fortes rafales de vent. Le drame dans l'Aude était intervenu en pleine nuit. 

Vu sur France 3 Régions

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !