Sophie Pétronin, la dernière otage française au monde, est enfin libre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Libération

Sophie Pétronin, la dernière otage française au monde, est enfin libre

Des retrouvailles émouvantes ont été captées à Bamako. Sophie Pétronin a été accueillie par son fils, selon des informations d'Euronews. La dernière otage française au monde a retrouvé la liberté près de quatre ans après son enlèvement le 24 décembre 2016 dans le nord du Mali.

Les autorités ont fait libérer deux otages italiens également, le prêtre Pier Luigi Maccalli enlevé en 2018 au Niger et un jeune touriste Nicola Chiacchio kidnappé en février 2019 dans le nord du Mali.

Sophie Pétronin, aujourd'hui âgée de 75 ans, est attendue en France aujourd'hui par Emmanuel Macron, mais elle a déjà annoncé son intention de revenir au Mali.

Avant son enlèvement, elle vivait et dirigeait depuis des années une organisation d'aide à l'enfance à Gao. 

Selon toute vraisemblance, ce qui a rendu possible la libération des trois européens, ce sont les négociations des autorités pour que Soumaïla Cissé, chef de l'opposition, soit libéré.

Pendant le weekend et en début de semaine, les nouvelles autorités maliennes ont libéré environ 200 djihadistes présumés ou condamnés et les ont acheminés sans explication officielle vers le centre et le nord du pays.

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !