Selon Arnaud Fontanet, le variant anglais représente près de 20% des cas positifs  | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Crédits Photo: Capture d'écran BFMTV / RMC
Arnaud Fontanet RMC BFMTV variant anglais menace contaminations

Deux mois décisifs ?

Selon Arnaud Fontanet, le variant anglais représente près de 20% des cas positifs 

Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l'Institut Pasteur et membre du Conseil scientifique était l'invité de Jean-Jacques Bourdin, ce lundi 08 février. Il a indiqué que le variant anglais représentait potentiellement près de 20% des cas positifs aujourd'hui.
La Direction générale de la Santé a diffusé ce dimanche une note visant à renforcer la surveillance des variants sud-africain et brésilien dans l'Hexagone.
Arnaud Fontanet prévoit "deux mois difficiles", en mars et en avril, sur le front de l'épidémie et face aux variants.
Selon lui, "les semaines qui viennent seront décisives". Arnaud Fontanet estime que c'est le variant anglais, réputé plus contagieux, qui "va dicter la marche à suivre" :
"Il nous oblige à une extrême prudence".
BFMTV - RMC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !