Massacre à la Préfecture de Police : le procureur national antiterroriste détaille le déroulement de l'attaque | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Iceland

Périple meurtrier

Massacre à la Préfecture de Police : le procureur national antiterroriste détaille le déroulement de l'attaque

Le procureur national antiterroriste, Jean-François Ricard, a détaillé lors d'une conférence de presse, le samedi 5 octobre, le déroulement de la tuerie de jeudi à la préfecture de police de Paris, qui a fait quatre victimes. "Le périple meurtrier de l’assaillant a duré 7 minutes entre son arrivée au bureau à 12h53 et sa neutralisation à 13 heures", a expliqué Jean-François Ricard.

Mickaël Harpon était converti à l’islam depuis 10 ans, "aurait adhéré à une vision radicale de l’islam" et était en contact avec des individus de la "mouvance islamiste salafiste", a indiqué le procureur national antiterroriste. Il a précisé que selon les premiers éléments de l’enquête, l'homme avait exprimé son "approbation de certaines exactions commises au nom de cette religion", "son souhait de ne plus avoir certains contacts avec des femmes", "sa justification" des attentats de Charlie Hebdo en 2015, ainsi que "son changement d’habitude vestimentaire depuis quelques mois".

Jean-François Ricard a tenu à saluer le "courage", et le "sang-froid" d'un stagiaire de 24 ans, affecté depuis six jours, qui a réussi à "neutraliser l’assaillant" et a mis fin à son "périple meurtrier".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !