Karine Lacombe: "Avec un vaccin qui a 95% d’efficacité, on n’a pas besoin de vacciner 100% de la population" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran BFM TV / RMC
Karine Lacombe RMC BFM TV virus pandémie vaccin covid-19 coronavirus

Lutte contre la Covid-19

Karine Lacombe: "Avec un vaccin qui a 95% d’efficacité, on n’a pas besoin de vacciner 100% de la population"

L'infectiologue Karine Lacombe, cheffe du service des maladies infectieuses à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, était l'invitée d'Apolline de Malherbe sur RMC et BFM TV ce mercredi 23 décembre 2020. A quelques heures des fêtes de fin d’année et des célébrations de Noël, elle a été interrogée sur l’évolution de l’épidémie, sur la stratégie de vaccination, sur les choix du gouvernement et sur Le comportement des Français.  

Karine Lacombe s’est confiée sur l’état actuel de la crise sanitaire :

« L'épidémie n'est pas du tout sous contrôle [...] il semblerait que le couvre-feu n'ait pas été respecté. […] Ce qu'on voit arriver dans les hôpitaux, ce sont des personnes qui se sont contaminées à l'intérieur de la famille ».

Interrogée sur la stratégie vaccinale, elle a indiqué qu’il faudrait qu’une grande majorité de la population se vaccine contre la Covid-19. Elle a tenu à préciser qu’elle n’était pas pour la vaccination obligatoire.

Au sujet du nouveau variant au Royaume-Uni, Karine Lacombe a précisé que « le virus ne s'arrête pas aux frontières ».

RMC BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !