Irak : un survivant yazidi du massacre de Kocho témoigne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Twitter
Massacre de Yézidis en Irak

Tragédie

Irak : un survivant yazidi du massacre de Kocho témoigne

Vendredi 15 août, les djihadistes de l’État islamique ont fait irruption dans le village yazidi de Kocho, détruisant tout sur leur passage. Si Nayef Jassem, le frère du maire, a survécu, il a perdu pratiquement toute sa famille.

Il n'était pas là quand le massacre a eu lieu. Vendredi 15 août, les djihadistes de l’État islamique sont entrés dans le village yazidi de Kocho, détruisant tout sur leur passage. Si Nayef Jassem a survécu, il a perdu pratiquement toute sa famille. "Ils ont séparé les femmes et les enfants des hommes", raconte le frère du maire du village, rapportant ce que des témoins lui ont dit. "Ils les ont mis chacun d'un côté, leur ont pris leur carte d'identité, leur or, leurs biens. Ensuite ils ont pris les hommes par petits groupes, ils les ont conduits hors du village et ils les ont tous tués. Ensuite ils ont conduits les femmes vers Sinjar, je ne sais pas où exactement."

Dans le même temps, dans l'espoir de freiner l'avancée des djihadistes en Irak et Syrie, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution visant à empêcher leur financement. Plusieurs Etats ont également décidé de livrer des armes aux combattants kurdes.
 

Lu sur dailymotion

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !