Etats-Unis : course-poursuite épique entre deux lamas fugueurs et une dizaine de policiers | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Crédits Photo: Capture d'écran Fox 11
Etats-Unis : course-poursuite épique entre deux lamas fugueurs et une dizaine de policiers.

Improbable

Etats-Unis : course-poursuite épique entre deux lamas fugueurs et une dizaine de policiers

Les deux animaux étaient dans la remorque d’un camion quand la porte du véhicule s’est ouverte en cours de route, leur permettant de s’échapper. Pour le plus grand plaisir des internautes...

Les habitants de Phoenix (Arizona) ont été les heureux témoins d'un spectacle des plus improbables jeudi 26 février : deux lamas fugueurs pourchassés par une dizaine de policiers hystériques. La course-poursuite épique a été retransmise en directe par des chaînes d’information en continu. Sur ces vidéos, on peut voir lamas rapides comme l'éclaire, un blanc et un noir, tenter de semer les policiers à travers la circulation de la ville. 

Les deux animaux étaient dans la remorque d’un camion qui les transportait dans un centre de rééducation où des patients sont traités par thérapie animale, quand la porte du véhicule s’est ouverte en cours de route, leur permettant de s’échapper. Un troisième lama était également dans le véhicule mais a apparement préféré y rester, a précisé Brandon Jones, du bureau du shérif du comté de Maricopa.

Les policiers ont fini par capturer au lasso le lama noir et son blanc compère, acculé dans un cul-de-sac, s’est finalement rendu sans violence. 

Comme il fallait s’y attendre, la course-poursuite a fait grand bruit sur les réseaux sociaux et beaucoup inspiré les internautes…

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !