Eric Zemmour : "Le CSA a inventé une catégorie spéciale pour moi" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran BFMTV
Eric Zemmour était l'invité, ce mercredi 15 septembre, de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC.

Face à l'Info 

Eric Zemmour : "Le CSA a inventé une catégorie spéciale pour moi"

Eric Zemmour était l'invité ce mercredi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC. Il a notamment évoqué la fin de sa présence sur l'antenne de CNews et le rôle du CSA.
Alors que les rumeurs se poursuivent sur sa potentielle candidature à l'élection présidentielle de 2022, Eric Zemmour était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV à l'occasion de la sortie de son livre, "La France n'a pas dit son dernier mot". 
 
Bien qu'Eric Zemmour ne soit pas officiellement candidat à l'élection présidentielle de 2022, la décision du CSA de décompter le temps de parole d'Eric Zemmour dans les médias a contraint CNews à interrompre sa participation à l'émission quotidienne "Face à l'info", présentée par Christine Kelly. Eric Zemmour déplore cette situation au micro de Jean-Jacques Bourdin : 
 
 "Le CSA a inventé une catégorie spéciale pour moi". 
 
Lors de cet entretien sur BFMTV et RMC, Eric Zemmour s'est déclaré "philosophiquement" favorable à la peine de mort :
 
"Je ne pense pas qu'on ait bien fait d'abolir la peine de mort. Philosophiquement, j'y suis favorable".
BFMTV - RMC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !