Coronavirus : la prouesse du TGV médicalisé pour l’évacuation des malades du Grand Est | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Soulager les hôpitaux

Coronavirus : la prouesse du TGV médicalisé pour l’évacuation des malades du Grand Est

Une structure exceptionnelle permet d’aider les hôpitaux du Grand Est submergés de malades du Covid-19. Ce dispositif est une première en Europe. Un "TGV médicalisé" va être déployé à partir de ce mercredi 25 mars pour la première fois afin d’évacuer des patients atteints par le Coronavirus depuis Strasbourg et Mulhouse vers des régions moins touchées par l’épidémie. Ce dispositif a été annoncé mardi par le ministre de la Santé Olivier Véran.

Des patients actuellement en réanimation dans la région Grand Est seront réacheminés "vers les CHU d’Angers, de Nantes, les centres hospitaliers du Mans et de la Roche-sur-Yon".

Chaque voiture du train circulera avec quatre patients, avec dans chacune d’entre elles un médecin anesthésiste-réanimateur, un interne, un infirmier-anesthésiste et trois infirmiers.

Ce dispositif sanitaire exceptionnel avait été testé pour la dernière fois dans la nuit du 21 au 22 mai 2019. Il était question ce jour-là "de simuler une évacuation sanitaire vers Paris après un événement majeur avec de nombreuses victimes".

Face à la crise sanitaire du Covid-19, plusieurs évacuations de patients ont été organisées ces derniers jours pour soulager les hôpitaux alsaciens. Mais les évacuations, jusqu’à présent, ont été organisées par voie aérienne.

Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !