Comment Moscou parvient à remplacer les marques qui ont quitté le pays | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Crédits Photo: Capture d'écran France 2 / DR
De nombreuses entreprises internationales ont choisi de quitter la Russie.

Sanctions économiques

Comment Moscou parvient à remplacer les marques qui ont quitté le pays

Après le début de l'invasion russe et des sanctions occidentales, de nombreuses entreprises internationales ont choisi de quitter la Russie. Les autorités russes ont lancé leurs propres marques depuis.

Suite aux sanctions économiques et après le début du conflit en Ukraine, de nombreuses grandes entreprises et marques ont décidé de quitter la Russie. De nouvelles marques russes ont remplacé notamment McDonald’s ou Coca-Cola.

Pour remplacer les franchises américaines, Moscou a lancé ses propres marques à l’intérieur de ses frontières, selon ce reportage de France 2.

Pour la restauration rapide, Vkusno i Totchka, les machines, les locaux, les employés, et même les hamburgers viennent de l’héritage de la l’implantation de McDonald's en Russie, qui vient de quitter le pays.

« On n'a changé ni de processus de fabrication, ni la recette du burger », admet Oleg Paroev, le directeur général de Vkusno i Totchka. Le groupe pétrolier russe qui a repris les 850 restaurants McDonald's assume ce choix.

Le Cool Cola remplace déjà le Coca-Cola également.

Sur les anciennes usines Renault, des voitures sont produites mais, par manque de composants, elles comporteront moins de technologie.

France Info - France 2

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !