Chutes du Niagara : le Canada et les Etats-Unis ont une stratégie différente pour les touristes face au Covid-19 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube / Huffington Post

Gestes barrières

Chutes du Niagara : le Canada et les Etats-Unis ont une stratégie différente pour les touristes face au Covid-19

Depuis la levée du confinement, les touristes peuvent se rendre à nouveaux sur de nombreux sites emblématiques. Les chutes du Niagara rencontrent notamment toujours un franc succès. Cette vidéo de la rédaction du Huffington Post présente la situation paradoxale entre le Canada et les Etats-Unis sur la gestion de l'acheminement des touristes sur le site au regard de la nécessité de respecter des mesures de sécurié et des gestes barrières face au coronavirus. 

Les chutes du Niagara sont à cheval sur la frontière entre le Canada et les Etats-Unis. Des deux côtés, les bateaux ont repris du service pour emmener les touristes au plus près de ces chutes impressionnantes.

Les ferries canadiens sont dorénavant limités à six passagers à bord, au lieu de 700 habituellement. 

Les bateaux américains sont très remplis laissant craindre un risque de transmission du virus à bord et de potentielles nouvelles contaminations. 

Des marquages au sol indiquent aux touristes de respecter la distanciation physique et les masques sont obligatoires.

Les autorités canadiennes semblent donc beaucoup plus prudentes que les autorités américaines au regard de ces méthodes de transports pour les touristes sur le site des chutes du Niagara.

Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !