Charlie Hebdo : Edouard Philippe demande des "poursuites" contre les auteurs des menaces | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Dailymotion

Assemblée nationale

Charlie Hebdo : Edouard Philippe demande des "poursuites" contre les auteurs des menaces

Le Premier ministre lors des traditionnelles questions au gouvernement a demandé des "poursuites" contre les auteurs de menaces contre Charlie Hebdo.

Ce mardi sept novembre, Edouard Philippe lors des traditionnelles questions au gouvernement a demandé à ce que soient engagé des poursuites judiciaires contre les auteurs de menaces anonymes sur les réseaux sociaux à l'encontre du journal Charlie Hebdo. "Je souhaite, dès lors qu'une menace de cette gravité est proférée, quel que soit le média sur lequel elle est proférée, que des poursuites puissent être diligentées afin que des sanctions puissent être prononcées" a-t-il déclaré à l'Assemlée nationale.

 L'hebdomadaire satirique depuis la publication de sa Une sur Tariq Ramadan a reçu des centaines de menaces. Certains internautes allant jusqu'à souhaiter un nouvel attentat à l'encontre du journal.

"Twitter n'est pas en dehors de la République" a souligné le Premier ministre qui a fustigé l' "anonymat souvent dérisoire et souvent abject derrière lequel se cache un certain nombre d'individus pour proférer des menaces…" Edouard Philippe a rappelé que l'"on ne peut pas dans notre pays impunément mettre en cause la liberté de pensée, de s'exprimer et même de caricaturer".

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !