Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Catastrophe naturelle

Amérique centrale : près de 200 morts après le passage de l'ouragan Eta

L'ouragan Eta a fait près de 200 morts ou disparus et plus de 75.000 sinistrés dans plusieurs pays d’Amérique centrale depuis le 3 novembre. Le phénomène, qui se caractérise par des pluies diluviennes accompagnées de torrents de boue, atteindra dimanche 8 novembre les côtes de Cuba et de la Jamaïque, puis le sud de la Floride lundi matin. 

Dans la deuxième plus grande ville du Honduras, San José, 900 mm de pluie sont tombés en quelques heures et des quartiers entiers ont été réduits à néant. Le Nicaragua, le Costa Rica, le Panama, le Salvador, ainsi que le Mexique, ont aussi été touchés. Les autorités du Chiapas, l’un des États les plus pauvres du pays, ont annoncé la découverte d’au moins une vingtaine de victimes, pour la plupart emportées par des cours d’eau en crue.

Selon le Groupe intergouvernemental d’experts sur le changement climatique (GIEC), le changement climatique provoque une hausse des températures des eaux superficielles des océans, ce qui favorise la formation de cyclones et d’ouragans plus puissants., 

 

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.