Taille du pénis : pour les femmes, elle compte quand même ; Virus : les hommes vraiment plus malades que les femmes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Taille du pénis : pour les femmes, elle compte quand même ; Virus : les hommes vraiment plus malades que les femmes
©

Atlantico santé

Taille du pénis : pour les femmes, elle compte quand même ; Virus : les hommes vraiment plus malades que les femmes

Et aussi : Comédons : pourquoi ne faut-il pas percer les points noirs ? ; La grossesse modifie le cerveau des femmes pendant plusieurs années ; Le vieillissement cellulaire est réversible : une thérapie fait rajeunir des souris

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

La grossesse modifie le cerveau des femmes pendant plusieurs années

Selon une étude, la grossesse entraîne d’importantes modifications dans le cerveau, qui persistent pendant au moins deux ans après. Dans quelles régions se produisent-elles et pour quelles raisons ? Pour préparer la mère aux exigences de la prise en charge du bébé, proposent les auteurs.

Lire la suite sur Futura Sciences

Taille du pénis : pour les femmes, elle compte quand même

On dit souvent que ce n’est pas la taille du pénis qui compte. Pourtant, elle jouerait un rôle dans l’attirance qu’ont les femmes pour les hommes. Celles-ci préfèrent avoir affaire à un mâle avec un gros sexe. Mais ça ne suffit pas, loin de là ! D’autres paramètres entrent en jeu…

Lire la suite sur Futura Sciences

Le vieillissement cellulaire est réversible : une thérapie fait rajeunir des souris

Des chercheurs ont rajeuni des souris en activant quatre gènes : les facteurs Yamanaka. Les effets étaient visibles aussi bien sur l'organisme entier qu'à l'intérieur des cellules.

Lire la suite sur Futura Sciences

Comédons : pourquoi ne faut-il pas percer les points noirs ?
 
Les points noirs, que l’on appelle des comédons ouverts, sont le cauchemar de dizaines de millions d’adolescents... Sachez qui ne faut pourtant pas les percer !
 
 
Virus : les hommes vraiment plus malades que les femmes
 
Des chercheurs suggèrent que les virus ont évolué de façon à toucher les hommes plus sévèrement que les femmes. Elles seraient épargnées car elles transmettent plus souvent des virus, lors d’une grossesse ou de l’allaitement.
 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !