Ruptures, Frictions, Fractures et Évolutions : ces livres qu'il faudrait avoir lus pour comprendre le monde comme il est | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Ruptures, Frictions, Fractures et Évolutions : ces livres qu'il faudrait avoir lus pour comprendre le monde comme il est
©Flickr

Revue d'analyses financières

Ruptures, Frictions, Fractures et Évolutions : ces livres qu'il faudrait avoir lus pour comprendre le monde comme il est

Régulièrement, Jean Jacques Netter, Vice Président de l’Institut des Libertés, publie les notes de son cahier concernant les ruptures économiques, les frictions géopolitiques, les fractures idéologiques et les évolutions technologiques de notre société. Cela peut permettre, essentiellement à partir de livres qui ne s’inscrivent pas forcément dans le court terme ou le politiquement correct, de regarder la réalité telle qu’elle est aujourd’hui ou de faire apparaître de nouveaux angles d’évolution…

Jean-Jacques Netter

Jean-Jacques Netter

Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.

Voir la bio »

Points de fractures idéologiques

Les fossoyeurs de l’école de la République : Jacques Julliard qui vient de la gauche,  dans son dernier livre "L'école est finie" a produit un vibrant pamphlet contre la dernière réforme scolaire de Najat Valaud-Belkacem. Il  s'élève contre les discours égalitaristes et libertaires qui dominent la gauche depuis quarante ans. Pour lui le but de l’école n’est pas d’égaliser mais d’éduquer…

Classes moyennes: la thèse de Christophe Guilluy, géographe, dans son livre « La France périphérique » est que l’on a sacrifié les classes moyennes. Selon lui la Gauche s’est trop focalisé sur les problèmes sociaux des banlieues et a oublié le gros des classes populaires qui sont des  « petits blancs » français d’origine ou d’immigration ancienne

Retour du religieux : les fondamentalismes religieux ne comprennent pas les avancées technologiques d’aujourd’hui et les problèmes qui en sont issus. Pour l’auteur israélien Yuval Noah Harari de « Sapiens, une brève histoire de l’humanité » ni la Torah, ni la Bible, ni le Coran ne peuvent apporter de réponses car ces textes sont tellement antérieurs à la génétique. Face aux visions de Facebook, Google, YouTube il est urgent de réfléchir à des contre  propositions…

La gauche a beaucoup de mal à comprendre la réalité…

Gauche : Le livre de Jean-Christophe Cambadélis « A gauche les valeurs décident de tout » permet de mieux comprendre ce qui se passe sur le terrain politique. Au XIXème, c'était la  droite qui parlait de valeurs morale, religion, église, Etat, nation quand la gauche mettait les mains dans le cambouis des réalités: usines, ouvriers, misère, maladie, patrons. Désormais c'est l'inverse. La gauche s'accroche aux valeurs et se moque des réalités... ; c’est le constat qui avait été fait par Laurent Bouvet dans « L’insécurité culturelle » D’après lui, les défaites de la gauche depuis 2012, conduisaient à son effacement quasi total dans certains endroits du pays...

Socialisme : le socialisme est une idéologie non seulement fausse mais de caractère utopique et para religieux.Telle est la thèse développée par Philippe Nemo dans son livre « La France aveuglée par le socialisme ». L'oligarchie des fonctionnaires gouverne, réglemente, légifère. Le modèle social français ne prend pas aux riches pour donner aux pauvres, mais au privé pour faire vivre le public…

Gauche multiculturelle : Paul-François Paoli dans son livre « Quand la gauche agonise. La république des bons sentiments » décrit une gauche déchirée par une guerre interne, inapte à s'interroger sur ce qui fonde l'identité française, gangrénée par une posture victimaire et de repentance, la gauche française est en train de s'effondrer. On assiste selon lui à la lente dérive de la gauche multiculturelle…

Social-libéralisme : Jean-Marc Daniel est un ardent défenseur du social-libéralisme. Dans son dernier livre « Valls Macron : le socialisme de l’excellence à la française » , il considère queles deux hommes incarnent le social libéralisme qui devrait entreprendre une série de réformes radicalement libérales compensées par une protection sociale réaménagée. Les postures traditionnelles de la société plus ou moins héritières de la lutte des classes sont pour lui  de moins en moins pertinentes….

Les précautionnistes : Gérald Bronner est un sociologue iconoclaste. Dans son dernier livre “La démocratie des crédules” il critique tous ceux qu’il nomme “les précautionnistes”. Ce sont notamment les lanceurs d’alerte économique dont il dénonce l’obscurantisme et les méthodes. Pour lui la démocratie participative suscite une telle adhésion inconditionnelle qu’elle en devient idéologique….

Islam : La rencontre entre une nation faible et un islam fort inquiète les citoyens. Tel est le constat de Pierre Manent, ancien disciple de Raymond Aron dans « Situation de la France ».  Les français voient, selon lui, approcher avec appréhension le moment où l'existence même de la nation comme communauté de sens et forme de vie commune sera radicalement remise en cause. Nous sommes de moins en moins gouvernés, tant par la gauche que par la droite. Le moment approche où ce défaut de gouvernement se transformera en crise de régime …. ; Il faut avoir conscience que l’objectif de l’islamisme est d’islamiser la société moderne explique Marc Ferro, historien brillant dans son dernier essai « L’aveuglement, une autre histoire de notre monde »

Djihadisme : L'incapacité de la gauche à appréhender l'islamisme en tentant désespérément à le ramener vers sa seule dimension sociale est un vrai problème. Tel est le point de vue de Jean Birnbaum dans son livre « Un silence religieux. La gauche face au djihadisme ».  En évacuant la religion de son mode de pensée,elle se condamne à ne rien comprendre de ce qui se joue….

Insurrections : du Maghreb colonial aux émeutes de banlieues, c’est l’histoire d'une longue guerre.  Dans son livre "Insurrections françaises", Andrew Hussey, le Doyen de l'Université de Londres décrypte l'hostilité des jeunes d'origine maghrébine envers l'Etat français…

France catholique : elle n'a pas dit son dernier mot nous explique Jean Sévillia dans son dernier livre « La France catholique ». Il montre un catholicisme français minoritaire mais doté d'une forte énergie intérieure. On a assisté à une quasi disparition des catholiques de gauche, à la droitisation chez les catholiques pratiquant, mais les racines chrétiennes de la France sont selon lui un point d'appui fort en face de l'islam…

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !