Keynote Apple : ce que devrait annoncer la firme à la pomme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Keynote Apple : ce que devrait annoncer la firme à la pomme
©

Clé du spectacle

Keynote Apple : ce que devrait annoncer la firme à la pomme

Apple tient une keynote ce lundi 21 mars à 18h (heure de Paris) à Cupertino, sur le campus de la firme. La marque emblématique réserve de nombreuses surprises pour ce grand rendez-vous des technophiles.

Stéphane Larcher

Stéphane Larcher

Stéphane Larcher est le co-fondateur et directeur de la publication L’informaticien. L’Informaticien est disponible en format papier, numérique, édition tablette et au travers du site linformaticien.com. Il travaille dans l’univers des technologies depuis près de 30 ans.

Voir la bio »

Atlantico : Lors de la dernière keynote Apple de septembre 2015, Tim Cook était monté sur scène avec l'iPhone 6S paré d'or, quelle sera la clé du spectacle lundi ?

Stéphane Larcher : La clé du spectacle n'est pas lundi. Lundi, il y aura la présentation de trois nouveaux produits : l'iPhone 5 SE. Il ressemble à l'iPhone S remis au goût du jour. Il devrait bénéficier de meilleures performances avec une puce A9 mais rien de franchement révolutionnaire. C'est un nouveau modèle dans la gamme, moins cher, qui devrait arborer un design assez proche de l'iPhone 5S. On parle aussi d'un iPad. Un nouvel iPad Pro de 9,7 pouces. Enfin, Tim Cook devrait dévoiler de nouveaux bracelets pour l'Apple Watch.

Le plus important se jouera en fait le lendemain. Le 22 mars démarre l'appel dans le procès qui oppose Apple au FBI sur la demande du FBI d'obtenir le déverrouillage des codes de programmation informatique des iPhones. C'est pourquoi l'attention du public, des médias, de l'ensemble des analystes et spécialistes de l'industrie des technologies est concentrée autour de ce problème de chiffrement qui, par ricochet, peut toucher tout le monde, pas simplement Apple.

Qu'est-ce qui est en jeu mardi, dans ce tribunal ?

Tout simplement l’avenir des technologies. Rien de plus, rien de moins. L’idée générale, c’est que le FBI demande la possibilité de contourner les options de sécurité et de chiffrement qui sont actuellement dans les iPhones. Si le FBI gagne, plus aucun iPhone dans le futur ne sera protégé. Et c’est Apple aujourd’hui, mais demain, c’est l’ensemble des technologies auxquelles les autorités publiques peuvent demander une possibilité de contourner le chiffrement. Le problème, c’est que si les pouvoir publics peuvent le faire, les hackers aussi ! Et on parle des téléphones mais ça touchera aussi Facebook, Whatsapp, tout les réseaux sociaux !

Revenons à la key-note, quelles sont les tendances tech’ du moment ?

Sans hésitation, l’internet des objets. Tout ce qu’on appelle les objets connectés, à la fois pour le grand public et pour l’industrie. On va avoir, de mémoire, 20 milliards d’objets connectés. Si vous ajoutez à cela le big data, c’est à dire l’analyse des données produites par ces objets connectés et par les réseaux sociaux, on avance vraiment vers un scénario à la Minority Report. On va pouvoir prévoir l’avenir sur la base d’événements passés. La Chine met ça en place et c’est à l’essai dans certaines villes américaines. Enfin, il ne faut pas oublier l’intelligence artificielle. Il y a quelques jours, un ordinateur a battu l’homme au jeu de Go, une victoire historique dont on n’a pas fini d’évaluer les conséquences.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !