En bref : les boissons sucrées tueraient 184.000 personnes par an ; vers une épidémie de myopie en Europe ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
D’après une nouvelle recherche britannique, la myopie progresserait en Europe.
D’après une nouvelle recherche britannique, la myopie progresserait en Europe.
©Flickr

Atlantico santé

En bref : les boissons sucrées tueraient 184.000 personnes par an ; vers une épidémie de myopie en Europe ?

Et aussi : cancer : trois pesticides sur la sellette ; Taranis, la protéine qui fait dormir ; diabète : un patch intelligent qui injecte de l'insuline.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

En bref : les boissons sucrées tueraient 184.000 personnes par an

Le sucre présent dans les sodas favorise diabète, obésité, cancers et maladies cardiovasculaires. Conséquence : les boissons sucrées seraient à l’origine de 184.000 décès dans le monde chaque année, selon une étude publiée aux États-Unis.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Vers une épidémie de myopie en Europe ?

D’après une nouvelle recherche britannique, la myopie progresserait en Europe. Près de la moitié des jeunes adultes de 25 à 29 ans serait myope.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Cancer : trois pesticides sur la sellette

Le Centre international de Recherche sur le Cancer vient de rendre publique une analyse de la cancérogénicité de deux insecticides, le lindane et le DDT, et d’un herbicide (le 2,4-D). Les deux premiers ne sont plus utilisés aujourd’hui mais ils n’en restent pas moins présents dans notre environnement. Les trois se montrent potentiellement dangereux, de « cancérogène » à « peut-être cancérogène ».

Lire la suite sur Futura-Sciences

Taranis, la protéine qui fait dormir

Des chercheurs ont examiné des milliers de lignées de mouches et trouvé qu’un mutant dormait beaucoup moins que les mouches normales… Et pour cause, l'animal, portant une version modifiée du gène « taranis », était dépourvu de la protéine du même nom. Celle-ci favoriserait en fait le sommeil en interagissant avec une protéine régulatrice, la cycline A.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Diabète : un patch intelligent qui injecte de l'insuline

Des chercheurs ont testé avec succès sur des souris un patch intelligent capable de détecter une augmentation du sucre dans le sang et d'injecter de l'insuline sans aucune douleur, une invention prometteuse pour les millions de diabétiques dans le monde.

Lire la suite sur Futura-Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !